Un homme d'affaires australien veut transformer la morgue désaffectée d'un asile psychiatrique sur l'île de Tasmanie en petit hôtel, espérant séduire des clients en quête d'originalité avec ses tables d'autopsie et casiers frigorifiques.

Publié le 22 oct. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

La morgue «a encore ses tables d'autopsie en mosaïque et ses casiers frigorifiques. C'est magnifique», a assuré à l'AFP Hadyn Pearce, le propriétaire, un marchand d'antiquités qui a acquis le site il y a quelques années.

«On va mettre un lit double dans une des pièces, on a trois tables d'autopsie (qui serviront de lit) et deux casiers frigorifiques qui peuvent aussi être utilisés», a-t-il énuméré.

La morgue, qui date des années 50, fait partie d'un ensemble de bâtiments de l'hôpital psychiatrique de Willow Court, des constructions historiques peu à peu restaurées et qui ne sont plus occupées par leurs occupants d'origine.

Hadyn Pearce a pour objectif d'ouvrir son hôtel début 2013.