Une équipe médicale d'un hôpital de Shanghai a retiré un godemiché de l'intestin d'un Chinois, après cinq longs jours de tentatives infructueuses de sa part pour expulser l'ustensile, a rapporté jeudi la presse officielle.

Publié le 18 oct. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Si nous avions tardé à retirer le godemiché, l'homme aurait pu se retrouver dans une condition critique», a expliqué le docteur Yao Liqing, cité par le Quotidien de Shanghai.

«Les médecins ont été stupéfaits devant la taille de l'objet retiré du corps du patient», a-t-il ajouté à propos du godemiché long de 23 centimètres.

Le journal a souligné que de tels incidents étaient de plus en plus fréquents et illustrent la liberté croissante dans les pratiques sexuelles en Chine, pays où les sex-shops ne sont pas rares dans les villes.