Le joueur de tennis suisse Roger Federer est tellement apprécié dans son pays, que des électeurs ont voté pour lui dimanche, alors qu'il ne figurait sur aucune liste de ces élections fédérales, rapporte mercredi la presse hélvétique.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Roger Federer a sa résidence officielle en Suisse à Wollerau, un village du canton de Schwytz, près de Zurich, connu pour être très attractif sur le plan fiscal.

Dans ce canton, quelque 132 électeurs ont biffé le nom des candidats locaux pour le Conseil des États, la Chambre haute du Parlement suisse, et l'ont remplacé par celui de Roger Federer.

Chaque canton est représenté par deux sénateurs au Conseil des États et ces électeurs auraient vu d'un bon oeil Roger Federer les représenter à Berne.

Selon le responsable des opérations électorales du canton de Schwytz, interrogé par l'AFP, la loi permet à chaque électeur de biffer un nom sur la liste des candidats et de le remplacer par une autre personne, qui doit obligatoirement habiter dans le canton et être électeur.

«On peut être élu ici, même si on n'est pas candidat», a-t-il déclaré.

Dimanche dernier, seul un candidat au Conseil des États a obtenu la majorité absolue dans le canton de Schwyz, et a été élu. Un deuxième tour doit organisé pour le deuxième siège le 27 novembre.