Une Russe de 74 ans est décédée vendredi d'un arrêt cardiaque après être restée debout pendant douze heures dans une file d'attente à un poste douanier à la frontière avec la Chine, ont annoncé les autorités locales, citées par l'agence de presse russe Interfax.

AGENCE FRANCE-PRESSE



La femme a succombé à un arrêt cardiaque lorsque les douaniers russes ont refusé de l'autoriser à passer la frontière au poste frontière de Zabaïkalsk, situé en Extrême-Orient sur le trajet du transsibérien.

«La femme transportait avec elle 52 kg de bagages au lieu des 50 kg autorisés», a expliqué le responsable d'une agence de tourisme cité par l'agence.

«Ce n'est pas rare qu'il y ait des malaises» pendant le passage de la douane, a-t-il ajouté, précisant que l'attente aux postes frontaliers russes était souvent très longue, dépassant parfois les douze heures.

Les Russes sont nombreux à traverser régulièrement la frontière russo-chinoise, revendant en Russie des biens achetés à moindre prix en Chine.