Lorsqu'elle a appris que son fils était suspendu de son collège, Aleyda Uceta a vu rouge. Dans un accès de colère, cette femme du Rhode Island, dans le nord-est des États-Unis, a frappé et mordu le directeur de l'établissement, qui venait de lui annoncer la nouvelle, selon la police.

ASSOCIATED PRESS

Mme Uceta, 30 ans, aurait également mordu un policier qui tentait de l'arrêter après l'incident survenu vendredi au collège Roger Williams à Providence. Elle est accusée d'agression contre des responsables scolaires et des policiers et de rébellion.

Selon la police, la mère irascible a frappé le directeur Rudolph Moseley Jr. au visage et l'a mordu au bras gauche après qu'il lui eut annoncé que son fils de 11 ans était suspendu trois jours pour avoir refusé d'aller à un cours pour élèves turbulents.