La spectaculaire installation des boules aux couleurs de l’arc-en-ciel qui flottait dans le Village gai de Montréal ne pourra être remplacée. En raison de la pandémie de la COVID-19, la mise en place de la nouvelle création est reportée à l’été 2021.

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

La décision du gouvernement Legault de fermer les portes de toutes les entreprises et commerces du Québec jugé non essentiels a entre autres comme effet d’empêcher les firmes d’architectures Collectif Escargo et WXY Studio de livrer leur installation artistique.

Cette dernière devait remplacer 18 nuances de gai de l’architecte Claude Cormier, qui était composée de 18 000 boules multicolores surplombant la rue Sainte-Catherine. Cette œuvre, installée en 2011, est vite devenue un des symboles forts de Montréal.

La nouvelle création La tête dans les nuages, constituée de cônes multicolores représentant des nuages, des gouttes et des éclats, devait être installée en avril prochain, mais compte tenu des circonstances, les Montréalais et touristes devront attendre à 2021 pour la contempler.

La Société de développement commercial du Village a aussi mentionné que la piétonnisation annuelle de la rue Sainte-Catherine, prévue prochainement, est pour le moment « suspendu » en raison du contexte.