Source ID:; App Source:

État major du SPVM: Prud'homme recrute à la SQ et la GRC

Martin Prud'homme, qui était directeur général de la... (PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE)

Agrandir

Martin Prud'homme, qui était directeur général de la Sûreté du Québec, a été nommé chef intérimaire du SPVM l'automne dernier dans la foulée d'un rapport dévastateur sur la gestion des affaires internes et le climat de travail.

PHOTO Martin Chamberland, LA PRESSE

Le chef intérimaire du SPVM, Martin Prudhomme, se tourne vers l'extérieur de l'organisation pour reconstituer un état-major dans le cadre de son grand ménage du corps policier.

M. Prud'homme a annoncé officiellement aujourd'hui les noms de ses quatre directeurs adjoints. Deux viennent de l'extérieur du SPVM, ce qui est plutôt inusité.

Sylvain Caron, qui était jusqu'ici directeur général adjoint de la Sûreté du Québec, devient directeur adjoint aux enquêtes criminelles pour le corps policier montréalais.

Line Carbonneau, qui était commissaire adjointe à la GRC avant sa retraite en 2012, devient quant à elle directrice adjointe du SPVM responsable des normes professionnelles et des affaires internes. Mme Carbonneau a travaillé 37 ans dans la GRC et fut la première femme nommée commandant pour le Québec au sein du corps policier fédéral.

La seule cadre qui était déjà dans la haute direction du SPVM et qui y demeure est Simonetta Barth, qui était déjà directrice adjointe. Elle sera responsable des affaires corporatives.

Un autre policier du SPVM, Dominique Harvey, qui était assistant-directeur, devient directeur adjoint à la gendarmerie, après 28 ans de service. Il est le seul cadre dans toute l'organisation à obtenir une promotion aujourd'hui pour atteindre l'état-major.

Martin Prud'homme, qui était directeur général de la Sûreté du Québec, a été nommé chef intérimaire du SPVM l'automne dernier dans la foulée d'un rapport dévastateur sur la gestion des affaires internes et le climat de travail. Il a promis d'apporter plusieurs changements à la culture et aux façons de faire.

À la veille de la journée internationale de la femme, M. Prud'homme s'est félicité dans un communiqué d'avoir atteint la parité homme-femme chez les directeurs adjoints du SPVM.

« Je suis particulièrement fier d'annoncer ces nominations, d'autant qu'on crée un précédent historique au SPVM en ayant une parité avec deux hommes et deux femmes nommés à titre de directeur adjoint. Nous pourrons bénéficier d'une grande expertise issue de l'externe qui donnera, à coup sûr, une grande valeur ajoutée dont pourra profiter l'ensemble de notre personnel » a-t-il déclaré.

Récemment M. Prud'homme avait annoncé l'abolition du grande d'assistant-directeur et une réduction marquée du nombre de cadres pour s'en tenir à un état-major minceur constitué de lui-même et de quatre adjoints.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer