Source ID:579315; App Source:cedromItem

Appel d'offres anormal: une «erreur non intentionnelle», plaide Montréal

L'hôtel de ville de Montréal.... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'hôtel de ville de Montréal.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Le classement de l'appel d'offres de la consultation sur l'avenir de la rue Sainte-Catherine Ouest dans la catégorie des déménagements était « une erreur non intentionnelle », plaide la Ville de Montréal.

La métropole réagissait à un reportage de La Presse dans lequel l'opposition demandait l'annulation du contrat en raison de ce mauvais classement ; Projet Montréal y voyait en effet un indice d'un appel d'offres dirigé.

« Il s'agit d'une erreur de saisie dans le système électronique par un commis de la Ville au moment de la publication, le tout de façon non intentionnelle », a indiqué par courriel un porte-parole municipal, Gonzalo Nunez. La Ville estime que cette erreur est « sans conséquence [...], car plusieurs firmes possédant l'expertise requise [dans le domaine de la consultation, des communications et des relations publiques] se sont procuré le cahier de charges pour cet appel d'offres ».

Sur les 12 entreprises qui se sont montrées intéressées à l'appel d'offres, une seule a toutefois déposé une offre. Le Bureau de l'inspecteur général enquête depuis le printemps sur l'attribution de ce contrat.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer