La première vague de chaleur de l’année est attendue dans le sud-ouest de la province dès ce dimanche, poussant certaines municipalités à devancer l’ouverture des plages. À Montréal, épicentre de cette vague, la mairie appelle les résidants de la métropole à la prudence.

Léa Carrier
Léa Carrier La Presse

Un bulletin météorologique spécial a été publié par Environnement Canada, samedi, afin d’avertir les populations concernées par la vague de chaleur. « Il faut se préparer à la chaleur », prévient la météorologue Maja Rapaic.

À partir de ce dimanche, une « masse d’air chaud et humide » balaiera les régions du sud-ouest de la province, de Pontiac à l’Estrie, et de la Mauricie à Vaudreuil-Soulanges.

Des températures au-dessus des 30 °C y sont prévues, avec des ressentis pouvant atteindre 39.

Lundi sera la journée la plus chaude, particulièrement dans le Grand Montréal, où la température ressentie avoisinera 40. Les prochaines nuits seront également chaudes, avec des températures minimales de 20 °C.

La température devrait tendre vers des normales de saison dans la nuit de mardi à mercredi. À Montréal, il faudra attendre à mercredi matin.

Selon Mme Rapaic, cette vague de chaleur n’est pas anormale en cette saison. Toutefois, l’été risque d’être « plus chaud que d’habitude » dans le sud-ouest de la province. Dans le reste du Québec, on annonce un été semblable aux précédents.

Ouverture des plages devancée

En prévision de l’épisode de chaleur, la municipalité de Gatineau a devancé l’ouverture de ses plages, afin d’offrir à ses résidants des endroits pour se rafraîchir. Ainsi, les plages des parcs Moussette et des Cèdres, qui devaient ouvrir le 19 juin, seront ouvertes exceptionnellement lundi, mardi et mercredi prochains, peut-on lire dans un communiqué diffusé par la Ville.

À Montréal, la grande majorité des piscines et des pataugeoires extérieures municipales doivent toujours ouvrir selon le calendrier habituel, soit le 19 juin. La Ville assure toutefois prendre toutes les précautions nécessaires pour protéger ses résidants.

« En prévision de l’épisode de chaleur accablante prévu pour les prochains jours, Montréal, par le biais de son Centre de sécurité civile, surveille la situation de près et coordonne les actions avec les arrondissements afin de mettre en place les mesures nécessaires pour offrir à la population des moyens de se rafraîchir », a indiqué la porte-parole Mélanie Gagné par courriel.

Elle rappelle que les mesures peuvent varier selon les arrondissements et appelle les résidants à « demeurer à l’affût des différentes communications de la Ville à ce sujet ».

Recommandations

Lors de grandes chaleurs, « votre état de santé ou celui de vos proches peut se détériorer rapidement », met en garde Environnement Canada. Pour se protéger lors d’une canicule, il est recommandé de boire de six à huit verres d’eau par jour et, si possible, de passer au moins deux heures par jour dans un endroit climatisé ou frais. Il est aussi conseillé de réduire les efforts physiques et de se rafraîchir régulièrement, avec une serviette mouillée ou en prenant une douche ou encore un bain.

Finalement, Environnement Canada suggère de prendre assidûment des nouvelles de ses proches, surtout les personnes vulnérables et celles qui vivent seules.