Source ID:; App Source:

Le plan vert des conservateurs a besoin de «petites retouches»

Le ministre fédéral de l'Environnement, Jim Prentice... (Photo: PC)

Agrandir

Le ministre fédéral de l'Environnement, Jim Prentice

Photo: PC

La Presse Canadienne
Ottawa

Le plan vert «Prendre le virage» du Parti conservateur n'a pas abouti dans un cul-de-sac mais fait plutôt l'objet d'une mise au point, a soutenu jeudi le ministre de l'Environnement, Jim Prentice.

La pièce-maîtresse du programme environnemental des conservateurs avait été dévoilée avec beaucoup d'emphase il y a deux ans mais a sombré depuis dans l'oubli.

Selon M. Prentice, ce programme demeure l'élément clé du plan de réglementation des émissions de gaz à effet de serre, mais il fait l'objet de «retouches».

Devant les membres du comité sur l'environnement de la Chambre des communes, M. Prentice a précisé que le programme devait être revu en raison des nombreux changements qui ont touché ce secteur depuis l'annonce du gouvernement conservateur en avril 2007.

Depuis, a ajouté le ministre conservateur, le climat économique s'est détérioré et Barack Obama a adopté une approche tout à fait différente en matière d'environnement. De plus, des consultations auprès d'organisations touchées de près par la situation n'ont toujours pas été menées.

Jusqu'à tout récemment, le programme «Prendre le virage» était en quelque sorte le bouclier du Parti conservateur dès que les députés de l'opposition remettaient en question les performances du gouvernement en matière environnementale.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer