C'est au tour du Parti québécois (PQ) de dévoiler mercredi matin ce qu'il ferait, une fois élu, pour améliorer la vie des aînés.

Publié le 5 sept. 2018
Stéphanie Marin LA PRESSE CANADIENNE

Le chef Jean-François Lisée doit détailler ses propositions vers 9h à Rimouski, dans le Bas-du-Fleuve.

Dans le cadre de son plan, les CHSLD seraient améliorés de diverses façons: le PQ s'assurera notamment qu'ils soient tous climatisés d'ici l'été 2019.

Il y aurait au sein de ces établissements de soins un plus grand nombre de professionnels pour s'occuper des aînés, dont des hygiénistes dentaires et des équipes de pharmaciens et d'infirmières.

Le PQ veut aussi ajouter 200 millions aux sommes déjà allouées au plan québécois des infrastructures (PQI) pour la rénovation des CHSLD vétustes, et cela, au cours d'un premier mandat.

Parmi ses autres promesses, la formation politique indique son intention d'instaurer un crédit d'impôt «solidarité aînés».