La Coalition avenir Québec (CAQ) présentera mercredi Jonatan Julien dans la circonscription de Charlesbourg, à défaut de pouvoir compter sur la présidente-directrice générale du CHU de Québec.

Mis à jour le 22 août 2018
Caroline Plante LA PRESSE CANADIENNE

Gertrude Bourdon a fait faux bond à la CAQ samedi. Selon plusieurs médias, la gestionnaire d'expérience et ex-infirmière, qui est aussi courtisée par les libéraux, aurait exigé le poste de ministre de la Santé, un réinvestissement en santé de huit pour cent par année, et le maintien de l'entente de rémunération des médecins spécialistes.

Cela entrait en contradiction avec la promesse du chef de la CAQ, François Legault, de renégocier le pacte avec les médecins spécialistes, duquel il espère recouvrer 1 milliard.

Mme Bourdon a, jusqu'à ce jour, refusé toutes les demandes d'entrevue qui lui ont été proposées. De son côté, le premier ministre et chef du Parti libéral, Philippe Couillard, n'a pas voulu confirmer lundi la tenue de discussions avec elle.

M. Legault présentera donc le conseiller municipal Jonatan Julien dans la circonscription de Charlesbourg. L'ex-bras droit du maire de Québec, Régis Labeaume, affrontera notamment le ministre libéral François Blais.

Il s'agit d'un deuxième essai dans le comté de Charlesbourg pour M. Julien, qui s'est déjà présenté pour l'Action démocratique du Québec (ADQ) il y a quinze ans, en 2003.

Jonatan Julien était en froid avec le maire Labeaume depuis le mois de mai. Il a claqué la porte d'Équipe Labeaume, après que le maire l'eut critiqué publiquement pour sa gestion du projet de construction d'une nouvelle centrale de police. Le projet a finalement été abandonné.