Le Bloc québécois demande à Ottawa d'investir 40 milliards dans les infrastructures vertes, ce qui permettrait notamment de relancer le projet de monorail rapide entre Québec et Montréal.

Publié le 17 sept. 2015
Pierre-André Normandin LA PRESSE

Gilles Duceppe a indiqué hier qu'il souhaitait la création d'une Société de financement des infrastructures environnementales. Celle-ci servirait à pallier le manque d'investissement du gouvernement fédéral dans les infrastructures du Québec.

Parmi les projets qui pourraient ainsi aller de l'avant, le Bloc cite la « reprise des études préparatoires à la mise en place de trains ou monorails rapides entre Québec et Montréal, voire entre Montréal, Boston et New York ». Il vise aussi la protection des berges de la Gaspésie et de la Côte-Nord des effets des changements climatiques, ainsi que des investissements dans des systèmes de transports en commun électriques.