Vous habitez une résidence pour personnes âgées ? Vous avez hâte que les règles du confinement soient assouplies pour pouvoir sortir ? Notre collègue Suzanne Colpron aimerait vous entendre.

LA PRESSE