(Montréal) Un avertissement de smog demeurait en vigueur dans plusieurs régions du sud et du centre du Québec mardi matin, mais Environnement Canada l’avait levé pour l’île de Montréal.

La Presse Canadienne

Le smog qui enveloppe les régions affectées est causé par le déplacement de la fumée émanant des incendies de forêt qui brûlent dans le nord-ouest de l’Ontario et le Manitoba et qui entraîne une mauvaise qualité de l’air.

Environnement Canada signale que les conditions vont s’améliorer graduellement mardi. Les régions urbaines les plus affectées mardi matin demeurent celles de Gatineau, Lachute, Saint-Jérôme, Joliette, Drummondville, Granby, l’ensemble de l’Estrie, la Beauce et Québec.

Le smog affecte surtout les enfants asthmatiques et les personnes atteintes de maladies respiratoires ou cardiaques. Il leur est donc recommandé d’éviter les activités physiques intenses à l’extérieur jusqu’à la levée de l’avertissement de smog dans leur région.