(Montréal) Lors des vacances de la construction qui débuteront dans quelques heures au Québec, une intensification des interventions la Sûreté du Québec (SQ) sur le réseau routier, les plans d’eau et les sentiers, qui seront plus achalandés, pourra être observée.

La Presse Canadienne

Cette année, la Commission de la construction du Québec (CCQ) annonce que les vacances estivales de la plupart des travailleurs de la construction débuteront le 18 juillet à minuit et une minute et prendront fin le 31 juillet en fin de soirée.

Toutefois, l’opération spéciale de la SQ débutera dès ce vendredi et durera jusqu’au 1er août sous le thème « La sécurité ne prend pas de vacances ! ».

La police rappelle que les règles en matière de sécurité routière et récréotouristique doivent être appliquées tout au long de l’année, même lors des vacances.

La SQ a observé dans le passé que la période des vacances de la construction représente le moment de l’année où le nombre de collisions mortelles et avec blessés est le plus élevé. Pendant le long congé de l’an dernier, huit personnes ont perdu la vie dans des collisions survenues sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec, sept de moins qu’en 2019.

Il n’y a pas que les travailleurs de la construction qui soient en cause. La SQ signale qu’environ le tiers des Québécois prennent congé durant cette période, ce qui augmente de façon considérable les déplacements sur le réseau routier.

D’ailleurs, cette année, en raison de la pandémie, un achalandage important est à prévoir, car la plupart des Québécois passeront leurs vacances sur leur propre territoire.

Il sera possible pour le public de suivre sur les réseaux sociaux de la Sûreté du Québec les différentes opérations de ses policiers qui se tiendront durant le long congé.