Les conditions météorologiques variées pourraient compliquer la vie des piétons et conducteurs en matinée dans de nombreuses régions du sud du Québec.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

Dans le Grand Montréal, on attend de 2 à 4 millimètres de verglas, avec de la pluie parfois très forte en matinée. Même chose dans les régions de Lachute, Saint-Jérôme, Lanaudière, la Mauricie et les Laurentides, où les rues, les trottoirs et les terrains de stationnement pourraient devenir glacés et glissants. On ne prévoit pas de verglas pour la région de Drummondville, mais
plutôt une très forte pluie. L’accumulation pourrait aller jusqu’à 40 millimètres.

Tempête hivernale

D’autres régions seront aux prises avec « des conditions hivernales dangereuses », prévient Environnement Canada. C’est le cas de Chibougamau, Charlevoix, Chevery, Blanc-Sablon, Baie-Comeau, Saguenay, Matane et Anticosti, qui recevront de 20 à 35 centimètres de neige. À Rimouski, on prévoit entre 25 et 50 centimètres de neige. Ces précipitations seront accompagnées de poudrerie généralisée et de vents forts à violents.

Des fermetures de routes sont possibles. Dans la région de Rivière-du-Loup et du Lac-Saint-Jean, les accumulations de neige iront de 15 à 25 centimètres avec des vents forts et des conditions météorologiques qui pourraient se détériorer rapidement.

Les intempéries risquent d’atténuer la visibilité des automobilistes, la prudence est donc de mise.

Finalement, la Ville de Québec recevra entre 10 et 15 centimètres de neige en plus de connaître un épisode de pluie verglaçante vendredi matin. Les rafales de vent pourraient atteindre 70 km/h.