Les données personnelles de 37 408 personnes ont été envoyées par erreur à 59 employés du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, le 18 septembre dernier. Les victimes sont des usagers et des employés qui ont subi un test de dépistage de la COVID-19 entre le 19 juillet et le 17 septembre dernier. Les informations se trouvaient dans une base de données dont le fichier a été malencontreusement envoyé par courriel.

Audrey Ruel-Manseau
Audrey Ruel-Manseau La Presse

« L’erreur a immédiatement été déclarée et prise en charge par la direction afin qu’une enquête soit réalisée et que les correctifs nécessaires soient apportés », a indiqué le CIUSSS par communiqué. Les victimes ont déjà reçu ou recevront bientôt une lettre du CIUSSS les informant de la faille.

« Tous les employés ayant eu accès à ces informations sont liés par une obligation de confidentialité et ont reçu des consignes claires quant à la destruction sécuritaire de ce fichier. Nous comptons sur leur professionnalisme », a ajouté le CIUSSS.

La direction invite les usagers concernés à contacter le Centre d’information au 514-336-NORD (6673) et les employés touchés à communiquer avec le Centre de service des ressources humaines.