Le maire de Québec a rendu un touchant hommage à son père Maurice Labeaume, emporté par un cancer à l’âge de 86 ans.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

C’est avec un long poème publié sur sa page Facebook que Régis Labeaume a partagé la triste nouvelle samedi matin.

« Presque neuf mois, qu’il ne devait pas en dépasser trois. Il s’est battu comme un fou. Avec un espoir éperdu, celui de guérir. Saloperie de cancer. Y’en a marre depuis une couple d’années […] Il a tout vu de sa déchéance, il a tout entendu, cela a décuplé le mal. Pas chic un corps, quand ça te lâche », peut-on lire dans la publication qui s’achève avec de chaleureux remerciements destinés au personnel de soin.

L’homme politique s’était absenté pendant deux séances du conseil municipal en automne dernier pour être au chevet de son père.

« Toutes mes pensées sont avec Régis qui vient de perdre son père, M.  Maurice Labeaume », a déclaré Geneviève Guilbault, ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, via son compte Twitter.