(Montréal) Les funérailles du syndicaliste Fernand Daoust, qui est mort mercredi dernier à l’âge de 93 ans, auront lieu vendredi prochain à 11 h en l’église Saint-Albert-le-Grand située sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine, à Montréal.

La Presse canadienne

La famille recevra au préalable les condoléances des parents et amis de M. Daoust dans un salon funéraire de l’avenue Beaumont, à Mont-Royal, jeudi de 14 h à 17 h et de 19 h à 21 h, de même que vendredi de 9 h à 10 h.

Fernand Daoust, qui était l’époux de feu Ghyslaine Coallier, laisse dans le deuil ses deux filles, Josée et Isabelle.

L’action syndicale de Fernand Daoust s’est étendue de 1950 à 1993. En octobre 1964, il a été défait par une seule voix au poste de président de la FTQ par celui qui allait devenir son complice pendant un quart de siècle, Louis Laberge.

Il est devenu secrétaire général de la FTQ en 1969. Il a occupé cette fonction de numéro deux jusqu’en 1991, date à laquelle il est devenu président de la plus grande centrale syndicale du Québec.

Fernand Daoust a été fait Chevalier de l’Ordre national du Québec en 2001.