De la neige doit continuer de s’accumuler sur tout le sud du Québec jusqu’à mardi soir, au grand bonheur des amateurs de sports d’hiver, mais en compliquant les conditions routières.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

Après une matinée de grésil et de pluie verglaçante, Montréal a rejoint lundi midi le reste de la vallée du Saint-Laurent sous les flocons. En soirée, les précipitations oscillaient entre la neige et le grésil.

«On prévoit des accumulations totales de neige de 15 à 20 centimètres de lundi après-midi jusqu’à mardi soir», indique Environnement Canada. «De plus, les vents modérés à forts du secteur est pourraient réduire la visibilité par moments dans la poudrerie, surtout dans les secteurs exposés.»

Cette prévision était toujours en vigueur, lundi soir, de Montréal à Québec, ainsi que dans les régions environnantes : les Laurentides, l’Estrie, la Mauricie et la Beauce devaient elles aussi être couvertes par un manteau blanc.

Le premier ministre Justin Trudeau a incité les citoyens à demeurer vigilants dans leurs déplacements.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a assuré qu’il veillerait sur les 32 000 kilomètres de route sous sa responsabilité malgré le temps des Fêtes.

«Les équipements nécessaires seront déployés sur le réseau routier afin de limiter l’accumulation de neige sur la chaussée et d’appliquer les produits fondants ou abrasifs nécessaires. Par la suite, le Ministère mettra en œuvre les moyens appropriés afin que la chaussée soit dégagée de toute neige et de toute glace le plus rapidement possible», a-t-il indiqué dans un communiqué.

«Les usagers de la route devront faire preuve d’une grande prudence et adapter leur conduite en fonction des conditions routières.»

Chaque année, l’hiver coûte plus de 300 millions au MTQ, qui étend près de 2 millions de tonnes de sel et de gravier sur les routes.

Pluie et grésil

En matinée, les précipitations glacées sur Montréal ont causé des maux de tête à bien des voyageurs.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

La Sûreté du Québec (SQ) déplorait une dizaine de sorties de route sur le réseau autoroutier de Montréal, sans toutefois rapporter que quiconque avait été blessé.

Environ 90 vols ont été annulés à l’aéroport international Montréal-Trudeau, notamment plusieurs liaisons avec Toronto et d’autres villes canadiennes.

> Consultez la liste des départs et des arrivées à l’aéroport international Montréal-Trudeau

La porte-parole de l’administration aéroportuaire, Marie-Claude Desgagnés, relève également «un certain ralentissement» des opérations en raison du dégivrage des appareils. En soirée, plusieurs vols avaient été retardés de plus de quatre heures, notamment ceux en partance pour l’Europe, à Paris et à Londres.

La piste cyclable du nouveau pont Champlain a été fermée pour deux jours en raison des conditions météo. Elle a été inaugurée il y a une semaine.

— Avec Audrey Ruel-Manseau, La Presse