(Winnipeg) L’opposition à l’Assemblée législative du Manitoba veut décerner le titre honoraire de premier premier ministre au chef des Métis, Louis Riel.

La Presse canadienne

Le chef du NPD, Wab Kinew, a présenté un projet de loi d’initiative parlementaire qui a pour objectif d’attribuer le titre et d’exiger que les contributions de Louis Riel fassent partie du programme scolaire.

Louis Riel est bien connu au Manitoba pour avoir dirigé un gouvernement provisoire et ouvert la voie à l’entrée de la province dans la Confédération au 19e siècle.

Louis Riel (1844 - 1885).

Une grande statue de Louis Riel est installée derrière l’Assemblée législative, et la Monnaie royale canadienne a frappé une nouvelle pièce en octobre sur laquelle figurait son portrait.

Louis Riel a revendiqué les droits des métis au cours des rébellions de la rivière Rouge et du Nord-Ouest, dont il était un personnage central. Il a été pendu en Saskatchewan en 1885 pour trahison.

Le projet de loi de M. Kinew aurait besoin de l’appui du gouvernement pour devenir loi et ne devrait pas être mis aux voix avant le mois de mars.