(Antigonish) Le président de l’Université Saint-Francis-Xavier, en Nouvelle-Écosse, a présenté ses excuses à toute personne offensée par une plaque de l’Institut gouvernemental Brian Mulroney, qui inclut une citation du père de l’ancien premier ministre.

La Presse canadienne

La citation, basée sur une conversation entre Brian Mulroney et son père Benoît en 1955, dit : « La seule manière de sortir d’un village industriel de pâtes et papiers, c’est de franchir la porte d’une université. »

À l’époque, un jeune Mulroney envisageait de faire un stage à l’usine de Baie-Comeau, où son père travaillait comme électricien, mais ce dernier était contre l’idée et a encouragé son fils à fréquenter Saint-Francis-Xavier.

Cependant, une ancienne étudiante de l’université a récemment publié un message sur Facebook, soulignant qu’elle était offensée par la plaque, car elle semble dévaloriser les gens de métier et donner l’impression que les villes industrielles sont « pauvres et embarrassantes ».

Meaghan Landry, originaire du Cap-Breton, affirme que les gens de métier jouent un rôle important dans l’économie et qu’une usine à papier lui a procuré un emploi, ainsi que du travail bien rémunéré pour son père et son partenaire.

Kevin Wamsley, président de l’université, a publié vendredi une déclaration dans laquelle il a déclaré qu’il examinerait la question avec le conseil exécutif de l’université.