Un manifestant a perturbé ce matin à Montréal une conférence de presse du ministre canadien de la Justice pour dénoncer la vente d’armes à l’Arabie saoudite.

raphaël pirro
La Presse

Le ministre David Lametti était à Montréal pour une annonce sur les procédures de pardon pour les gens ayant un casier judiciaire pour possession simple de cannabis. Durant la conférence de presse, un homme vêtu de noir a manifesté son indignation par rapport aux ventes d’armes du Canada vers l’Arabie saoudite, impliquée depuis plusieurs années dans la guerre civile qui fait rage au Yémen. L’identité de l’homme n’a pu être vérifiée.

Il se serait infiltré parmi les autres journalistes présents à la conférence de presse. Après son intervention, il a été escorté par la sécurité vers l’extérieur du bâtiment.

La guerre civile au Yémen a fait près de 100 000 morts depuis 2015, selon l’Associated Press. L’Arabie saoudite est le deuxième plus grand importateur d’armes au monde et joue un rôle actif dans cette guerre. Le Canada a souvent été critiqué pour sa vente d’armes à la monarchie pétrolière du Moyen-Orient.

Plus de détails à venir.