(Vancouver) Trois répliques sismiques ont secoué le nord et le centre de la Colombie-Britannique, vendredi, un jour après qu’un séisme de magnitude 6,2 eut été enregistré dans l’océan Pacifique, à l’ouest de la communauté de Bella Bella.

La Presse canadienne

Les secousses se sont produites à dix minutes d’intervalle et ont frappé vers 6 h, heure du Pacifique.

Selon l’Institut d’études géologiques des États-Unis, le premier séisme, au large de Bella Bella, avait une magnitude de 5,6.

Séismes Canada affirme que le deuxième, qui s’est produit à l’ouest de Port Hardy, était de magnitude 4,9, tandis que le troisième, survenu à l’ouest de l’archipel des îles Haida Gwaii, était de 4,7.

L’Institut d’études géologiques des États-Unis indique que les trois secousses se sont produites à une profondeur de 5 à 12 kilomètres et étaient centrées près de la pointe nord de la plaque Juan de Fuca, l’une des trois plaques tectoniques de la croûte terrestre qui se rejoignent près des côtes britanno-colombiennes.

Selon le site d’informations d’urgence de la Colombie-Britannique, aucun des trois séismes n’a entraîné de tsunami et aucun dommage ni blessure n’ont été signalés.