(Lac-Mégantic) La Ville de Lac-Mégantic soulignera de vendredi à dimanche le sixième anniversaire de la tragédie ferroviaire qui a fait 47 morts.

La Presse canadienne

Dans la nuit du 6 juillet 2013, un train de la compagnie Montreal, Maine and Atlantic transportant plusieurs wagons de pétrole brut s’est mis à dévaler une pente à Nantes avant de dérailler à grande vitesse au centre-ville de Lac-Mégantic, provoquant une série de violentes explosions qui ont dévasté le quartier.

Julie Morin, mairesse de Lac-Mégantic, tient à ce que les citoyens de la ville se souviennent du douloureux passé et que des occasions soient offertes en fin de semaine pour se rassembler et se recueillir. Elle croit aussi qu’il est important de reconnaître l’évolution de la communauté depuis les événements de 2013.

Ce vendredi à 19 h 30, le chœur de jeunes filles Mélopée, de Belgique, se produira gratuitement à l’église Sainte-Agnès. Sous la direction du chef de chœur Romain Verbeeren, les jeunes artistes offriront un concert en guise de solidarité pour la communauté.

De 21 h à 22 h, l’église sera illuminée spécialement pendant une heure afin de remercier le chœur Mélopée.

Samedi, dès 8 h, près de 400 athlètes participeront au triathlon SPRINT Canadaman/Canadawoman à la Station touristique Baie-des-Sables. Cette compétition visera à dresser un parallèle entre la force de la résilience et la volonté de la communauté d’avancer malgré les obstacles.

À 16 h, à l’église Sainte-Agnès, une messe à la mémoire des personnes disparues le 6 juillet 2013 sera célébrée sous le thème « Se souvenir pour se reconstruire ».