La commissaire de l'Enquête nationale sur les femmes autochtones disparues et assassinées Michèle Audette s'est vu remettre hier le prix Inspiration, décerné par la Fondation Y des femmes de Montréal, pour son engagement dans la cause des femmes autochtones.

Fanny Lévesque LA PRESSE

La cérémonie revêtait par ailleurs une signification particulière puisque c'est Brenda Lucki, première femme nommée à la tête de la Gendarmerie royale du Canada, qui a remis le prix à Mme Audette, envoyant ainsi un « signal fort » vers la « réconciliation », a indiqué l'organisme. Dès son arrivée en poste, Mme Lucki a transmis les excuses de son organisation aux familles des femmes autochtones disparues ou assassinées, promettant d'améliorer les relations entre les corps de police et les communautés des Premières Nations. La Fondation Y des femmes de Montréal tenait hier la 25e remise des prix Femmes de mérite célébrant les femmes qui ont « un impact positif et durable dans la société ».