Les précipitations soutenues des derniers jours ont gonflé des cours d'eau où l'on signale ce matin des inondations mineures, dans les régions de la Beauce et de la Capitale-Nationale.

Publié le 23 oct. 2016
Bruno Bisson LA PRESSE

Les niveaux des rivières Chaudière, Beaurivage et Nelson étaient toujours en hausse, ce matin, dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon à Lévis, à Saint-Joseph-de-Beauce et à dans le secteur Val-Bélair à Québec, où l'on signalait déjà des inondations mineures.

Quelques débordements ont aussi été signalés sur la rivière des Hurons, à Stoneham-et-Tewkesbury, et en bordure de la rivière Famine à Saint-Georges, en Beauce.

La rivière Chaudière, en particulier, est sous surveillance. Les débits enregistrés à plusieurs endroits montraient des signes préoccupants, alors que de légères précipitations continuent de tomber sur la région.

En Montérégie, les rivières L'Acadie et Yamaska sont aussi sous surveillance. Leurs niveaux déjà élevés continuaient de monter, ce matin, selon les données du ministère de la Sécurité publique.