Calgary deviendra la première grande ville canadienne à doter tous ses policiers de caméras corporelles pour filmer leurs interventions.

Publié le 27 nov. 2015
Pierre-André Normandin LA PRESSE

Après un projet-pilote de trois mois jugé concluant, la métropole albertaine a annoncé hier que tous ses agents seront équipés de ces appareils d'ici au début de 2017.

Le système choisi par Calgary est très léger, les caméras étant intégrées dans les radios portées par les policiers. Les appareils ne filmeront pas en tout temps ; les policiers devront les activer à chacune de leurs interventions. Les images pourront être rendues publiques en vertu de la Loi sur l'accès à l'information.

«Les seules personnes qui ne filment pas les policiers actuellement, ce sont les policiers eux-mêmes. Ce n'est pas pour jouer à Big Brother, mais c'est pour accroître la confiance du public», a indiqué le chef de police Trevor Daroux.

Toronto mène lui aussi un banc d'essai depuis des mois tandis que Montréal lancera son propre projet-pilote en 2016.