Après une quarantaine d'années d'activités, l'Institut Nord-Sud (INS) a été contraint de mettre la clé sous la porte, faute de financement.

Publié le 10 sept. 2014
LA PRESSE CANADIENNE

Le conseil d'administration du centre de recherche indépendant a communiqué sa décision mercredi, précisant que l'INS n'était pas parvenu à diversifier et à élargir les sources de financement nécessaires à la poursuite de ses activités de façon durable.

L'organisation fondée en 1976 se spécialisait dans la production d'études sur les politiques en matière de développement international, vues d'une perspective canadienne.

Parmi ses bailleurs de fonds figuraient notamment la Fondation Bill et Melinda Gates, le Conference Board du Canada et l'UNICEF.