Mis hors ligne au printemps dernier, le site internet gouvernemental de la commission Bouchard-Taylor ressuscitera cette semaine, a-t-on appris mardi.

Mis à jour le 17 oct. 2012
Anabelle Nicoud LA PRESSE

«C'est important que l'information soumise lors de la Commission soit disponible», explique Hubert Bolduc, secrétaire général aux communications gouvernementales.

L'adresse www.accommodements.qc.ca avait été discrètement désactivée au printemps dernier.

Une décision administrative, motivée par un souci d'économie: l'hébergement virtuel de la Commission coûtait 60$ par mois, une dépense jugée trop grande pour un site devenu statique.

En attendant son transfert à Bibliothèque et Archives nationales du Québec, l'imposante documentation relative à la Commission était, depuis plusieurs mois, virtuellement inaccessible sur un site gouvernemental.

Cette situation avait ému Gérard Bouchard, coprésident, avec Charles Taylor, de la Commission.

«Le gouvernement a investi beaucoup d'argent dans cette opération. La société québécoise s'est elle-même investie, et les témoignages qui ont été recueillis sont très précieux. Il y a une douzaine de rapports que nous avons commandés et qui y sont associés. Je trouve surprenant que ça ne soit plus accessible, notamment le rapport lui-même», avait-il dit à La Presse.

Mais le nouveau gouvernement a décidé de donner une deuxième vie au site et aux documents qui y étaient associés.

Le site www.accomodements.qc.ca sera accessible d'ici à la fin de la semaine.