Le gouvernement fédéral s'attend à connaître, au cours de la prochaine année, une augmentation record du nombre des demandes de passeport de la part de Canadiens désireux de se préparer en prévision des nouvelles exigences américaines à la frontière.

Dean Beeby

Selon un document interne, Passeport Canada prévoit recevoir 5,2 millions de formulaires de demande de passeport au cours de l'année se terminant le 31 mars 2009, soit 10 pour cent de plus que l'année précédente, laquelle avait elle-même été une année record.

Ces projections sont basées sur une formule qui tient compte des fluctuations de la demande de passeports dues à des événements significatifs, comme l'Initiative relative aux voyages dans l'hémisphère occidental.

En fonction de cette Initiative, les Canadiens sont tenus de présenter leur passeport lorsqu'ils veulent entrer aux Etats-Unis. Auparavant, un certificat de naissance ou d'autres documents suffisaient, mais depuis janvier 2007, la règle du passeport est en vigueur pour les voyages en avion. Elle s'appliquera également aux voyageurs par voies terrestres et maritimes à compter du 1er juin 2009. C'est ce qui explique que Passeport Canada anticipe un volume record de demandes de passeport, parce que la plupart des Canadiens se rendent aux Etats-Unis en automobile.

Par le passé, l'agence fédérale s'était fait prendre par surprise, ses projections erronées ayant entraîné de longs délais d'attente et des ennuis pour les voyageurs. Par exemple, le vérificateur général a signalé dans un rapport datant de l'an passé que Passeport Canada s'attendait à émettre seulement 3,8 millions de passeports en 2008-2009. Or, au cours de l'année ayant pris fin le 31 mars 2008, l'agence a émis 4,8 millions de passeports, soit un million de plus que projeté - et 32 pour cent de plus que l'année précédente.

Une fois absorbé l'impact de l'entrée en vigueur de la phase 2 de l'Initiative relative aux voyages, on s'attend à ce que les demandes de passeport déclinent sous les 5 millions au cours des trois années qui suivront, indique un document dont La Presse canadienne a obtenu copie grâce à la Loi sur l'accès à l'information.