• Accueil > 
  • Actualités 
  • > La ville de Mayerthorpe commémore le meurtre de quatre policiers de la GRC 
Source ID:; App Source:

La ville de Mayerthorpe commémore le meurtre de quatre policiers de la GRC

La Presse Canadienne

(Mayerthorpe, Alberta) Des centaines de policiers, de proches et de citoyens ont applaudi, vendredi, lors du dévoilement de quatre statues grandeur nature en hommage aux quatre agents de la Gendarmerie royale du Canada abattus en 2005. Ces statues ont été érigées au coeur d'un parc commémoratif créé à proximité des lieux de la tragédie, dans la ville de Mayerthorpe.

Ces meurtres représentent «une insulte monstrueuse à tout ce que le mode de vie canadien a de bon et de décent», a déclaré le premier ministre Stephen Harper, ajoutant que les statues permettront aux Canadiens de se souvenir des agents qui continuent à servir.

«Le monument de Mayerthorpe n'est pas seulement un hommage à ceux qui sont morts en service, il servira aussi à nous rappeler notre devoir envers ceux qui continuent de servir», a souligné le premier ministre.

Les constables Peter Schiemann, Anthony Gordon, Leo Johnston et Brock Myrol ont été tués sur une ferme des environs par James Roszko le 3 mars 2005, le jour le plus meurtrier de l'histoire de la GRC. Roszko s'était plus tard donné la mort.

«En tant que société, nous vous demandons à tous une chose, a dit l'une des personnes derrière le projet de statues commémoratives, Margaret Thibault, alors qu'était dévoilée l'oeuvre représentant Brock Myrol. N'utilisez pas que des mots pour montrer votre respect. Posez des gestes concrets pour enrichir votre vie. En l'honneur de Brock, visez haut et n'hésitez pas à prendre des risques lorsque la vie vous envoie des défis excitants.»

Chaque statue prend une pose différente, reflétant la période de service des quatre policiers. Elles sont aussi groupées en cercle, en hommage aux origines autochtones de Leo Johnston. Au centre des statues se trouve un pilier de béton, enveloppé à la base d'un ruban rouge. Des colombes de bronze prennent leur envol à son sommet.

«Les colombes représentent ces âmes qui sont maintenant libres, les policiers et agents de la paix qui ont servi et qui sont morts dans le passé et ceux qui ont servi et qui sont morts récemment», a ajouté Mme Thibault.

Les membres de la famille des agents décédés étaient assis dans des gradins, devant les statues. Le premier ministre de l'Alberta, Ed Stelmach, assistait aussi à la cérémonie.

Des représentants de la communauté de Mayerthorpe ont mis plus de trois ans à planifier, à financer et à construire ce parc commémoratif, au coût de 1,8 million $.

Les statues ont été créées par Don et Shirley Begg et leurs employés du Studio West, situé à Cochrane, en Alberta. Les artistes ont pris des mesures de sécurité pour s'assurer que le public ne verrait pas les oeuvres avant le dévoilement.

M. et Mme Begg ont travaillé en collaboration avec les familles des policiers décédés, pour s'assurer que chaque statue de 400 kilogrammes soit le plus réaliste possible.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer