Un juge de la Cour supérieure de l'Ontario a été invité à se récuser dans toute cause future impliquant les droits des homosexuels, pour avoir tenu des propos controversés à un festival de la fierté gaie à Halifax, la semaine dernière.

Mis à jour le 28 juill. 2008

Le juge David Corbett a déclaré à l'auditoire que la plupart des batailles pour les droits des gais, à son avis, avaient été «gagnées».

Ses propos ont suscité des doutes sur son impartialité.

Le groupe non féministe Real Women of Canada dit appuyer ceux qui demandent que le magistrat s'abstienne de juger des causes impliquant les droits des homosexuels dans l'avenir.

Le juge Corbett a été nommé par le gouvernement fédéral en 2003. Il avait fait les manchettes en 2002 lorsqu'il avait représenté Marc Hall, un adolescent d'Oshawa qui poursuivait la commission scolaire catholique de Durham parce qu'elle refusait de lui permettre d'assister au bal de fin d'année en compagnie de son petit ami.