Le début du congé de la construction a été marqué vendredi par la fermeture d'une portion de l'échangeur Turcot à Montréal, un peu après 9h, après que trois automobilistes eurent subi des crevaisons en raison d'un trou dans la voie qui avait laissé l'armature à découvert.

Mis à jour le 18 juill. 2008

La bretelle en question se trouve à la sortie du Pont Champlain direction nord et donne accès à l'autoroute 15 (Décarie) et aux autoroutes 20 ouest et 720 est. Une immense congestion a suivi et la circulation a dû être déviée.

Après une inspection, des travailleurs de la voirie ont colmaté le trou en question avec un matériau à durcissement rapide afin que la circulation puisse reprendre le plus rapidement possible.

Un porte-parole de Transports Québec, Terry McKinnon, a dit que la bretelle a été fermée pour des raisons de sécurité.

«On ne voyait pas au travers de la chaussée. On voyait dans le fonds du caisson (...), c'est-à-dire le dessous de l'échangeur Turcot. On voyait dans le fond de la dalle de béton», a précisé le porte-parole.

Les automobilistes ont pu recommencer à circuler à compter de 14h sur une des deux bandes de roulement, celle de droite. Celle de gauche a pu être ouverte à son tour vers 14h40, mais a dû être refermée une demi-heure plus tard.

La direction de Transports Québec a finalement fait savoir en fin de journée qu'elle devait procéder à une fermeture complète de la bretelle jusqu'à 9h00 samedi matin.

L'échangeur Turcot, dans le quartier Saint-Henri, fait partie des voies qui doivent être démolies d'ici cinq ans, selon des prévisions du ministère québécois des Transports. Plusieurs piliers sont tellement décrépits que des gaines d'acier ont dû être installées pour retenir le béton qui s'effrite.