Recherche Voyage

Air France table sur l'A380 pour croitre au Mexique

L'A380 permet d'augmenter de 20% les capacités de... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

L'A380 permet d'augmenter de 20% les capacités de la compagnie sur cette desserte, a raison de trois liaisons hebdomadaires dans un premier temps avant de passer à quatre d'ici à la fin de l'année, a-t-il ajouté.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Mexico

Air France a commencé l'exploitation de son navire amiral, l'Airbus A380, sur la ligne Paris-Mexico, en visant une augmentation de 20% du trafic passagers, mais surtout une hausse de ses revenus grâce notamment à sa cabine Business.

«L'A380 sur Mexico, c'est quelque chose d'important pour Air France», a déclaré le PDG de la compagnie Frédéric Gagey lors d'un point de presse dans la capitale mexicaine a l'occasion du vol inaugural. Jusque là, ces liaisons étaient effectuées en Boeing 747 jusqu'à son retrait de la flotte Air France il y a quelques semaines.

L'appareil permet d'augmenter de 20% les capacités de la compagnie sur cette desserte, a raison de trois liaisons hebdomadaires dans un premier temps, puis d'un vol quotidien dès le 27 mars prochain, a indiqué Air France lors d'un déplacement que le patron d'Air France a effectué en compagnie de son homologue de KLM, Pieter Elbers.

Les deux compagnies sont leaders du marché sur les liaisons Europe-Amérique Latine. Elles sont également partenaires d'Aeromexico au sein de l'alliance SkyTeam, un atout de taille pour amener des touristes européens vers la province mexicaine.

«La raison pour laquelle nous insistons tellement sur notre coopération avec Aeromoxico est que cela nous aide à augmenter davantage le marché» avec les capacités de l'A380 et celles d'Amsterdam, a indiqué Pieter Elbers. «Si nous connectons cet immense pays via Mexico vers les vols d'Air France et KLM, la capacité de croissance pourrait être encore plus grande à l'avenir».

Delta Airlines, avec laquelle Air France détient une coentreprise, est par ailleurs en train de monter au capital d'Aeromexico. «C'est sûrement une opportunité», a estimé M. Gagey pour «le renforcement de l'ensemble vaste que constitue SkyTeam sur le Nord Atlantique».

Selon Vincent Etchebehere, le représentant des deux compagnies au Mexique, l'objectif est une augmentation de 20% du trafic, soit 40 000 passagers sur une base annuelle grâce à l'A380. Air France vise également une croissance significative de ses revenus grâce à une augmentation de 130% de son offre en siège en cabine Business.

Au-delà, l'A380 pourrait être utilisé sur le Brésil, mais la crise que traverse le pays a retardé cette échéance, a indiqué Patrick Alexandre, directeur général adjoint commercial d'Air France-KLM. Si aucune date n'est arrêtée, Air France pourrait organiser un vol spécial de l'A380 au Brésil à l'occasion des Jeux olympiques, a-t-il déclaré.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer