• Accueil > 
  • Voyage > 
  • Nouvelles 
  • > Tunnel sous la Manche: le trafic Eurostar bloqué jusqu'à dimanche 
Recherche Voyage

Tunnel sous la Manche: le trafic Eurostar bloqué jusqu'à dimanche

Une passagère arrive à la gare de Londres... (PHOTO STEFAN WERMUTH, REUTERS)

Agrandir

Une passagère arrive à la gare de Londres Saint-Pancras, le 17 janvier.

PHOTO STEFAN WERMUTH, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marine LAOUCHEZ
Agence France-Presse
LILLE

Le trafic ferroviaire sous la Manche a été suspendu samedi dans les deux sens en raison d'un incendie dans le tunnel, qui a laissé sur le quai les passagers d'Eurostar, le train à grande vitesse bloqué jusqu'à dimanche.

La société Eurostar a indiqué en fin de journée que le trafic de ses trains ne reprendrait que dimanche matin.

«L'hypothèse est que nous n'aurons qu'un seul des deux tunnels pour toute la journée de demain (dimanche), donc on aura des retards toute la journée», a précisé le directeur général de la compagnie, Nicolas Petrovic.

Le trafic fret et passagers a été interrompu à la mi-journée après la détection d'un «petit foyer» d'incendie dans «un ou deux camions» transportés à bord d'une navette dans le tunnel. Les 42 chauffeurs routiers dont les véhicules se trouvaient sur la rame ont été évacués vers la France. Il n'y a eu aucun blessé.

L'incendie n'a concerné qu'un des deux tunnels reliant l'Angleterre au continent et a été complètement éteint par les pompiers en fin de journée, selon Eurotunnel. Dans le tunnel épargné, le trafic, mais pas celui des Eurostar, devait reprendre vers 19 h GMT (14 h, heure de l'Est).

«Après des inspections de sécurité par principe de précaution le trafic pourra reprendre dans la soirée dans le tunnel sud, puis demain dans la matinée dans le tunnel nord, après les inspections techniques nécessaires», a précisé l'opérateur.

«Beaucoup de fumée»

«Il y avait beaucoup de fumée», selon Denis Gaudin, le représentant de l'État français qui dirigeait les opérations de secours sur place. Sans indications sur l'étendue des dégâts, il assuré qu'il ne s'agissait pas d'un incendie «majeur».

Eurotunnel avait dans un premier temps fait état d'un simple dégagement de fumée ayant déclenché les systèmes d'alerte. La circulation des trains Eurostar a été rapidement arrêtée, certains trains ont dû rebrousser chemin.

À la gare de Londres Saint-Pancras, les files d'attente de l'après-midi, se dissipaient en début de soirée, tandis qu'à la gare de Lille-Europe, côté français sur la ligne Londres-Bruxelles, les annonces informaient les passagers des difficultés pour la suite de leur voyage.

«Les gens d'Eurostar nous ont dit de suivre l'évolution de la situation sur internet. On va chercher un hôtel proche de la gare pour parer à toute éventualité», a rapporté Claire Molymeux, immobilisée avec sa fille.

Venu en France avec huit enfants pour un stage de tennis de trois jours à Lille (nord), John Taehan raconte: «On nous a conseillé de prendre le train pour Calais et puis le traversier, c'est ce que nous allons faire».

Les trains de dimanche déjà pleins

Pour ceux qui ont choisi d'attendre la reprise du trafic, le dirigeant d'Eurostar a averti qu'il était inutile de se présenter en gare dimanche.

«Les clients qui ont des billets pour demain [dimanche] peuvent se présenter normalement» en gare, a-t-il indiqué. Ceux qui ont vu leur train annulé samedi, et dont les billets seront remboursés, sont invités à contacter le centre d'appel d'Eurostar pour obtenir une nouvelle réservation.

«On procèdera à un échange [des billets], mais les trains étaient déjà très remplis» pour dimanche, a averti M. Petrovic.

Marie, 52 ans, avait prévu un week-end de quatre jours à Londres. «L'été dernier, lors des grèves, la SNCF nous avait alertés par SMS de la suppression du train. Là, on n'a rien reçu. On est arrivé à 15 heures (9 h, heure de l'Est) et ils nous ont simplement dit que le train était annulé», a-t-elle souligné.

En novembre 2012, un incendie sur une navette de fret avait déjà causé l'arrêt du trafic sous la Manche pendant deux heures. Et le 11 septembre 2008, un incendie sur une navette de camions avait causé d'importants dégâts. Le sinistre avait endommagé 650 mètres de structure dans la section sud du tunnel, paralysant le trafic pendant environ 30 heures. L'incendie avait ensuite perturbé pendant cinq mois la circulation des Eurostar, trains de marchandises et navettes de tourisme.

Quelque 400 trains passent chaque jour dans le tunnel et 1,5 million de camions traversent ainsi la Manche chaque année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer