Recherche Voyage

Grève à Lufthansa: 218 vols annulés

Pour éviter un chaos à l'aéroport de Francfort,... (Photo Michael Probst, AP)

Agrandir

Pour éviter un chaos à l'aéroport de Francfort, la compagnie a annoncé avoir envoyé dès jeudi 14 000 textos aux passagers déjà enregistrés sur ses vols et réservé 2200 chambres d'hôtel dans la région.

Photo Michael Probst, AP

Agence France-Presse
BERLIN

Quelque 218 vols ont été annulés vendredi soir en Allemagne et en Europe en raison d'une grève des pilotes de la compagnie aérienne allemande Lufthansa, qui a affecté environ 26 000 passagers, selon un porte-parole du groupe.

D'après la même source, 14 000 passagers ont été redirigés vers d'autres vols, vers le train, ou ont annulé leur voyage. Mais un nombre encore indéterminé de personnes en transit devaient passer la nuit sur les lits de camp mis à disposition par la compagnie à l'aéroport de Francfort.

Le syndicat des pilotes Cockpit, en conflit avec la direction depuis des mois sur un aménagement du départ en préretraite, avait appelé à la grève ce vendredi entre 17h00 et 23h00 locales (11h00 et 17h00, heure de Montréal). Le mouvement touche l'aéroport de Francfort, hub de la compagnie, et trois types d'avions utilisés pour des vols court et moyen-courrier.

Lufthansa avait précisé qu'il pourrait conduire à l'annulation de vols en amont, dès 7h30, et qu'à compter de 10h00, heure de Montréal,  l'essentiel des liaisons intérieures et intraeuropéennes seraient supprimées.

La compagnie avait promis de «tout faire pour limiter les conséquences de la grève» pour ses clients, tout en critiquant vivement un mouvement qui, un vendredi après-midi, touche particulièrement les voyageurs d'affaires. Dans la région de Francfort, ainsi qu'en Rhénanie-Palatinat et dans la Sarre (ouest), cette semaine marque en outre la fin des vacances d'été.

«Depuis hier soir, nous travaillons de toutes nos forces  pour informer nos clients du mieux possible et lorsque cela est possible de réserver des places sur d'autres compagnies ou moyens de transport alternatifs», a déclaré Kay Kratky, membre du directoire de la division passagers de Lufthansa, citée dans un communiqué.

Pour éviter un chaos sur l'aéroport, la compagnie a annoncé avoir envoyé dès jeudi 14 000 textos aux passagers déjà enregistrés sur ses vols et réservé 2200 chambres d'hôtel dans la région. Quant aux voyageurs ne disposant pas d'un permis de séjour sur le sol allemand, 500 lits de camp ont été installés dans l'aérogare, en collaboration avec son opérateur Fraport.

Lufthansa avait également prévu de ravitailler ses clients en collations, boissons et moyens de communication à partir de 8h00 (heure de Montréal), a-t-elle ajouté.

Cockpit avait déjà appelé à la grève vendredi dernier, pendant six heures dans la matinée.

Comme Lufthansa informe ses clients par SMS ou courrier électronique des annulations, de tels mouvements de grève ne donnent en général pas lieu à des scènes de pagaille.

En début de semaine les conducteurs de train de Deutsche Bahn ont également fait grève pendant quelques heures. Là aussi un syndicat très combatif bataille avec la direction, cette fois-ci sur les salaires, et appelle à reconduire le mouvement samedi matin entre 06H00 et 09H00 locales (00h00 à 3h00 à Montréal).




la boite:1600176:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer