Recherche Voyage

Légendes du Québec: cap sur le mystère

Tels des chasseurs de fantômes, le géographe émérite Henri Dorion et le... (Illustrations tirées du livre Lieux et légendes et de mystères du Québec)

Agrandir

Illustrations tirées du livre Lieux et légendes et de mystères du Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le Québec qu'on aime

Voyage

Le Québec qu'on aime

Pour savoir quoi faire au Québec. »

Sur le même thème

Simon Diotte
Simon Diotte
La Presse

Tels des chasseurs de fantômes, le géographe émérite Henri Dorion et le photographe Pierre Lahoud se sont aventurés aux quatre coins du Québec pour dénicher nos lieux de légendes et de mystère. Il en résulte un bouquin fascinant qui nous invite à redécouvrir le Québec par la voie de nos histoires de diable, de revenants et de grand manitou.

Au fil des 320 pages de ce livre intitulé Lieux de légendes et de mystère du Québec, on se laisse envoûter par des récits incroyables, comme le grand serpent de Kabir Kouba, les fantômes du lac Hertel ou la Griffe du Diable de Saint-Lazare-de-Bellechasse. Des histoires plus grandes que nature qui se transmettent de génération en génération. Toutes les légendes dont il est question ici sont rattachées à un lieu précis que l'on peut encore voir de ses propres yeux.

 

Il s'agit du premier livre, selon Henri Dorion, à faire le lien entre la légende et l'explication du lieu d'où elle provient. «Chaque légende part de quelque chose de mystérieux, d'incompréhensible, voire de dangereux, comme des craquements mystérieux hantant un village ou d'un phénomène naturel incroyable, comme dans le parc du Bic. Notre but a donc été de présenter ces lieux générateurs de légendes», dit-il.

Le Québec, terre de légendes? Oui. «Surtout dans les régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, tandis qu'à Montréal, c'est tout le contraire», disent les auteurs. Il faut croire que les Montréalais s'en tiennent aux légendes du Forum... Chose certaine, on constate en lisant cet ouvrage que les légendes québécoises ne viennent pas uniquement de Saint-Élie-de-Caxton, village natal du très imaginatif Fred Pellerin!

«Je suis allé puiser dans les livres et rencontrer les villageois pour tenter de reconstituer ces histoires, tout en y ajoutant ma touche personnelle», dit Henri Dorion. Ce livre, plein d'humour et de verve, rend ainsi hommage à toute la richesse de l'imagination populaire. «Les gens se servaient autrefois de légendes pour expliquer ce que la science d'alors ne pouvait comprendre», rappelle-t-il.

C'est ainsi qu'une simple roche, sous laquelle aboutit un ruisseau, représente, dans la légende, une femme pétrifiée par les dieux qui attend, sans relâche et en pleurant, le retour de son amoureux perdu en mer. Il s'agit de la roche pleureuse de l'Isle-aux-Coudres.

Si certaines légendes font sourire, comme celle du mécréant qui a vu son champ de patates de Rigaud transformé, sous la colère de Dieu, en champ de pierres, d'autres donnent encore la chair de poule, comme la maison hantée de Trois-Pistoles, où un cadavre aurait été enterré à la suite d'une bagarre entre marins. «Quand je suis allé prendre les photos sur place, j'ai senti que ce site avait une âme, une âme maléfique», raconte Pierre Lahoud. Est-ce un lieu véritablement ensorcelé?

Le livre contient 11 chapitres, chacun narrant une légende selon un thème précis. Les auteurs racontent d'abord la légende entourant un lieu précis, puis ils font appel à la science et à l'histoire pour remonter à la source de ces phénomènes étranges. Par exemple, Henri Dorion a consulté des experts en géomorphologie pour retracer la longue histoire du Bic.

Donc, légendes et réalité s'affrontent constamment. Mais la plate réalité n'arrive pas toujours à prendre le dessus sur la légende, souvent bien plus intéressante. Les auteurs donnent également les indications routières, avec une carte précise, pour aller visiter ces lieux légendaires.

En complément du texte, les magnifiques photographies de Pierre Lahoud permettent de capter l'esprit des lieux. L'ouvrage est également le fruit d'une collaboration familiale. Une des filles de Henri Dorion, Anik Dorion-Coupal, a réalisé les magnifiques illustrations du livre, des aquarelles retravaillées à l'ordinateur. Une autre fille de M. Dorion, la comédienne Nathalie Coupal, interprète, dans un disque compact fourni avec le livre, 10 chansons inspirées de ces légendes anciennes. C'est le prolifique Henri Dorion qui a composé les paroles.

Le tandem Henri Dorion et Pierre Lahoud a écrit jusqu'à maintenant cinq livres appréciés sur la géographie québécoise: La Gaspésie vue du ciel (2009), Québec, une capitale vue du ciel (2008), Le Québec 50 sites incontournables (2007, avec Yves Laframboise), Villes et villages du Québec vus du ciel (2005) et Le Québec vu du ciel (2001).

 

Lieux de légendes et de mystère du Québec

Henri Dorion et Pierre Lahoud Les Éditions de l'Homme, 320 pages, 39,95 $

 

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • 10 histoires de revenants

    Le Québec qu'on aime

    10 histoires de revenants

    Québec, terre fertile en légendes ? Très certainement, répondent les auteurs Henri Dorion et Pierre Lahoud, qui viennent de publier Lieux de légendes... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer