Un week-end gourmand dans la Vieille Capitale

Envie de boucler les valises pour une destination... (PHOTO FOURNIE PAR LE FESTIVAL QUÉBEC EXQUIS)

Agrandir

Envie de boucler les valises pour une destination gourmande ? C'est à Québec qu'on met le cap pour la 7e édition du festival Québec Exquis.

PHOTO FOURNIE PAR LE FESTIVAL QUÉBEC EXQUIS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

Envie de boucler les valises pour une destination gourmande ? C'est à Québec qu'on met le cap pour la 7e édition du festival Québec Exquis qui se tiendra du 18 au 30 avril. Pendant les 13 jours de l'événement, il est possible de goûter la cuisine des meilleurs chefs à tout petits prix.

S'il existe une foule de festivals gastronomiques au Canada, Québec Exquis est unique. Il se décline en cinq volets, dont le principal, le volet « manger », associe cette année 22 restaurants avec 22 producteurs agricoles. Chaque chef a pour mandat de créer un menu avec le produit vedette. 

Sur les 22 mariages, plusieurs ont retenu notre attention, dont celui du chef Jean-François Girard, du restaurant L'Échaudé, avec la vinaigrerie Capitaine de l'île d'Orléans. Raphaël Vézina du Laurie Raphaël a pour sa part été jumelé avec le populaire ail noir. 

« Il y en a pour tous les goûts », dit l'organisateur, Vincent Lafortune. 

Habituellement, une sortie dans la plupart de ces restaurants coûte une fortune. Le festival mise toutefois sur l'accessibilité. Résultat : les menus trois services Québec Exquis coûtent 20 $ le midi et 40 $ ou 50 $ le soir. 

« Pour une table comme Le Champlain du Château Frontenac, un repas trois services à 50 $, c'est une aubaine ! », ajoute M. Lafortune. 

Des activités gourmandes

Tant qu'à faire la route jusqu'à Québec, pourquoi ne pas y dormir ? Cinq hôtels associés à des restaurants offrent des forfaits spéciaux pendant le festival Québec Exquis, dont l'Auberge Saint-Antoine dans le Vieux-Québec et l'hôtel des Premières Nations à Wendake.

Entre deux services, le festival se déplacera au cinéma Le Clap le 22 avril pour une présentation du documentaire Théâtre de la vie. Ce film, présenté lors de l'Exposition universelle de Milan en 2015, dénonce le gaspillage alimentaire. Question de rendre le visionnement encore plus gourmand, trois verres de vin et des bouchées seront servis. 

La programmation met chaque année à l'honneur une région viticole. Cette année, ce sont les vins du Languedoc. Ils seront offerts en accord dans tous les restaurants, mais aussi dans des cours de dégustation à L'Atelier et Saveurs. L'entreprise propose différents cours pendant le festival, dont un sur la cuisine du sud de la France. 

Les oenophiles seront par ailleurs comblés, car le dernier week-end du festival se tient au même moment que le Salon des vins de Québec. Cet événement vinicole se déroule une année sur deux et regroupe plus de 1500 produits en dégustation.




publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer