Recherche Voyage

Montréal en 91 jours

Mike et Jürgen n'avaient pas mis les pieds... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

Mike et Jürgen n'avaient pas mis les pieds dans le quartier Saint-Henri depuis leur arrivée à Montréal. Nous leur avons fait découvrir le restaurant Sumac, qui sert des plats du Moyen-Orient dans un cadre sympathique.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Mike Powell et Jürgen Horn ne parlent pas français, mais s'ils restaient au Québec assez longtemps, ils diraient probablement d'eux-mêmes qu'ils ont la bougeotte. Le couple s'est rencontré à Boston en 1999, puis s'est installé en Allemagne, en Irlande et en Espagne, où il a habité trois appartements différents dans la seule ville de Valence.

C’est Mike qui est chargé d’écrire les textes... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

C’est Mike qui est chargé d’écrire les textes du blogue tandis que Jürgen s’occupe des photos.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Deuxième arrêt, le café Saint-Henri. « On est toujours... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE) - image 1.1

Agrandir

Deuxième arrêt, le café Saint-Henri. « On est toujours à la recherche de cafés agréables où travailler quand on voyage », dit Mike. Les vieux bancs d’église installés dans le café ont attiré leur attention.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

« On s'est rendu compte assez rapidement qu'on a une maladie commune qui fait qu'on ne peut rester au même endroit, dit Jürgen. Un jour, on dinait et on a parlé de changer encore d'appartement. On s'est rendu compte qu'il fallait faire quelque chose d'autre. »

Les déménagements successifs sont devenus le nouveau mode de vie des deux hommes. En séparant l'année en quatre, il leur est apparu que passer 91 jours dans chaque ville serait l'idéal. Ils ont tout vendu ce qu'ils avaient et leur vie de nomade a commencé, consignée sur leur blogue For 91 Days.

Ils choisissent leurs destinations au gré de leurs envies et non selon les invitations des offices de tourisme. « On ne veut pas être en dette, avoir la pression de tout aimer », précise Jürgen. La publicité sur leur blogue leur permet de faire un peu d'argent, mais tous deux sont des travailleurs autonomes en informatique. « Le blogue, on le voit comme un passe-temps. Si c'était une entreprise, ça changerait la manière dont on le fait », croit Mike.

Montréal est leur 16e destination, après Tokyo, Istanbul, Buenos Aires et Savannah, notamment. « On décide où on va selon l'argent qu'on a et la météo. Pour Montréal, la météo est un pari qu'on a perdu ! », dit Mike en riant. Arrivés dans la métropole en avril, ils ont découvert avec effarement que la neige pouvait tomber à la mi-mai. « On a visité beaucoup de musées, mais on commençait à avoir hâte de découvrir la ville de l'extérieur », disent-ils.

La cohue printanière

Déjà, ils constatent que, contrairement à certains endroits où l'on se réfugie à l'air climatisé dès que la chaleur se fait trop sentir, les Québécois se ruent dehors dès que le mercure grimpe.

« Lundi, on a loué une voiture pour aller au mont Saint-Hilaire et on s'attendait à une journée tranquille. Nous ne savions pas que c'était une journée de congé... On a été pris dans le bouchon pour y aller, puis il y a eu de la congestion une fois sur la montagne tellement il y avait de gens ! »

En plus de la congestion routière, Montréal leur a fait d'autres surprises. La ville est plus étalée que ce qu'ils avaient imaginé, le festival Chromatic - découvert au hasard d'une promenade - les a charmés et s'ils avaient à choisir un quartier où habiter, ce serait dans la Petite Italie.

Mais ils quitteront Montréal à la fin du mois de juin. Le couple est aujourd'hui propriétaire d'un appartement à Valence et se repose à la maison entre deux voyages. Le nomadisme, c'est bien, tant qu'on peut en revenir de temps en temps.

Les coups de coeur des blogueurs

Jürgen

« J'ai beaucoup aimé aller à la cabane à sucre. La bouffe était super bonne, la météo était parfaite ! »

Mike

« Nous sommes allés voir un match du Canadien. Nous étions dans la dernière rangée en haut, ils ont perdu 4 à 1, mais j'ai beaucoup aimé ça ! »

>>>Consultez la page Facebook de For 91 Days.

>>>Suivez les blogueurs sur Twitter.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer