Vagabondages montérégiens

Le Circuit du paysan est une occasion en or... (Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale)

Agrandir

Le Circuit du paysan est une occasion en or pour les cyclistes de tester leurs mollets, sur quelque 74 km.

Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Que l'on souhaite se ressourcer, plonger dans l'histoire ou dans l'eau, la Montérégie offre une multitude de lieux à explorer. Voici quelques endroits à découvrir.

Pour de beaux points de vue

À quelques battements d'ailes d'oiseau de la frontière américaine, le mont Covey (Covey Hill) fait partie des contreforts des Adirondacks et la route du même nom qui le parcourt offre les plus beaux panoramas de la région agricole et de la plaine qui s'étend sur des dizaines de kilomètres. Cyclistes : c'est une occasion en or de tester vos mollets en suivant le Circuit du paysan, sur quelque 74 km.

Que l'on souhaite se... (Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale) - image 3.0

Agrandir

Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale

Pour trouver des antiquités

Ormstown a connu sa période de gloire au XIXe siècle, portant fièrement le titre de «capitale québécoise de la brique». Le coeur du village s'est quelque peu endormi depuis, mais les maisons de brique rouge y ont toujours belle allure : on se promène dans les rues Lambton et Church à la recherche de vieux souvenirs chez les antiquaires avant de s'arrêter à l'Express 57 pour retrouver, cette fois, l'ambiance des diners américains des années 50.

Que l'on souhaite se... (Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale) - image 4.0

Agrandir

Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale

Pour se baigner

Une rescapée : la plage de Saint-Timothée a bien failli être rayée de la carte dans les années 40, victime d'un projet de détournement du fleuve Saint-Laurent à cet endroit, au profit du canal de Beauharnois, que l'acharnement d'élus et de citoyens a permis d'éviter, ce qui a mené à la création d'un parc régional en 1989. On y va pour lézarder sur le sable fin, se baigner dans une eau qui, assure-t-on, est de première qualité puisque le bassin est vidangé chaque soir, ou encore pour s'initier au surf debout à pagaie, en location sur place.

Que l'on souhaite se ressourcer, plonger dans... (Photo fournie par Parcs Canada) - image 5.0

Agrandir

Photo fournie par Parcs Canada

Pour retrouver le calme

Une île sans voitures : en voilà une belle option pour retrouver le calme et se couper du brouhaha du monde réel. De fait, encore aujourd'hui, on n'accède qu'en bateau au fort Lennox construit sur l'île aux Noix par les Britanniques au début du XIXe siècle pour contrer une éventuelle invasion américaine. On pourra y suivre l'une des nombreuses visites guidées quotidiennes : la navette, de quelques minutes, est incluse dans le billet d'entrée au site.

Que l'on souhaite se... (Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale) - image 6.0

Agrandir

Photo Ulysse Lemerise, collaboration spéciale

Pour se plonger dans l'histoire

Construit en 1708, le moulin de l'île Perrot est l'un des deux seuls encore fonctionnels au Québec : c'est la vedette du parc historique de la Pointe-du-Moulin, situé à l'ouest de Montréal, où l'on propose aux visiteurs de se replonger en plein coeur de la Nouvelle-France, guides costumés à l'appui. Bordée par le fleuve Saint-Laurent, la pointe sert aussi de décor idéal pour un pique-nique en toute tranquillité : l'accès est gratuit, pour tous, les lundis et mardis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer