Sherbrooke, nouveau repaire des «greeters»

Sherbrooke innove cet été en devenant la première ville de la province, et la... (Photo tirée du site www.sherbrookegreeters.com)

Agrandir

Photo tirée du site www.sherbrookegreeters.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Visites guidées

Voyage

Visites guidées

Découvrez villes et villages du Québec avec nos choix d'adresses »

Sur le même thème

Sherbrooke innove cet été en devenant la première ville de la province, et la troisième seulement au Canada, à se joindre au réseau international des « Greeters ». Gree... quoi ? Oui, le terme mérite explications !

GREETER

Le Greeter est un guide amateur qui accompagne gratuitement des touristes pour lui en faire découvrir, à sa manière, les charmes de son coin. « Nous n'aimons pas beaucoup ce mot, anglais, avoue Vicky Bélanger, la responsable du programme à Destination Sherbrooke, mais c'est l'appellation officielle du réseau international des Greeters, alors on doit s'y soumettre. » Un guide bénévole, en somme.

ENTREVUES

L'Office de tourisme de Sherbrooke a lancé un appel de candidatures en janvier dernier. « Et on n'a pas tardé à avoir beaucoup, beaucoup de candidatures. La réponse a été bien meilleure que prévu », dit Vicky Bélanger. Chaque candidat a été rencontré en entrevue et une courte formation a été offerte. Les touristes sont invités à remplir un sondage en ligne pour commenter leur expérience et guider les améliorations à apporter. Et, surprise, on ne compte pas que des retraités parmi les volontaires, mais bien des jeunes.

NEW YORK

C'est dans la Grosse Pomme, en 1992, que le réseau des Greeters a vu le jour, porté par une New-Yorkaise désireuse d'améliorer la réputation peu flatteuse de sa ville. Elle a pensé que les résidants étaient les mieux placés pour démontrer aux touristes que New York n'était pas (seulement) une ville chère et violente. Le réseau a maintenant des antennes dans 92 villes de 25 pays, dont Toronto, Calgary et maintenant Sherbrooke, au Canada.

2 HEURES

Une visite avec un greeter dure environ deux heures. Mais elle peut s'étirer bien plus encore si on se découvre des atomes crochus.

ANECDOTES

Tout le monde peut apprécier de bonnes anecdotes, et c'est ce qui fait le charme des visites avec des greeters. Au lieu d'avoir droit à un texte appris par coeur, on a plutôt l'impression de se promener avec un parent éloigné qui prendrait un soin méticuleux à nous faire découvrir ce pour quoi il aime tant sa ville, égrenant au passage tous ces petits riens qui lui donnent son charme. Denis Houle, un professeur de mathématiques à la retraite, nous a parlé au passage du restaurant où il aime aller dîner avec sa bien-aimée, de ce bâtiment historique si joli qui est laissé à l'abandon depuis trop longtemps, de ce restaurant où il était bien vu d'aller danser jadis... Il nous a aussi raconté ce drame survenu en 2004 dans la rivière Magog et qui nous a fait faire un petit détour par les rues les plus belles de la ville.

CAFÉ

Un conseil : les greeters ne peuvent pas recevoir de pourboire pour leur action bénévole. Mais un bon café ou une crème glacée en cours de visite, ça fait plaisir.

AMATEURS

N'ayons pas peur des mots, les « greeters » sont des amateurs, pas des guides professionnels, et ils n'ont pas reçu de formation poussée. Ainsi, les questions pointues sur l'histoire de la ville resteront peut-être sans réponse, mais ces guides hors du commun se révèlent souvent être de précieuses sources d'information sur d'autres thématiques généralement boudées par les tours guidés plus classiques. Un guide - employé d'Hydro-Sherbrooke - propose ainsi une tournée des centrales et des barrages de la ville ; un autre, ornithologue, fera découvrir les plus beaux oiseaux ; une autre propose une tournée des meilleures boutiques. Tout y passe ou presque. N'hésitez pas à mentionner vos demandes spéciales en prenant rendez-vous.

RÉSERVER

Pensez à réserver votre visite au moins 48 heures à l'avance pour maximiser vos chances d'être jumelé à un guide dont les intérêts correspondent le mieux aux vôtres. Le site Sherbrooke Greeters en dresse une liste exhaustive.

Consultez le site web des « greeters » de Sherbrooke: www.sherbrookegreeters.com

Info: www.destinationsherbrooke.com

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer