La tournée des casinos du Québec

Le casino de Montréal.... (Photo: Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Le casino de Montréal.

Photo: Martin Chamberland, La Presse

Partager

Andrée Lebel
La Presse

(Montréal) Les quatre casinos du Québec font partie des attraits touristiques les plus fréquentés de leur région. Ils proposent des expériences globales de divertissement, dont le jeu n'est qu'un des éléments. Gastronomie, spectacles et événements spéciaux attirent également les clients qui, en moyenne, y passent quatre heures et y dépensent 100$ par visite.

Les casinos de Montréal, du Lac-Leamy (à Gatineau), de Charlevoix et de Mont-Tremblant offrent sensiblement les mêmes jeux et machines à sous, mais chacun se démarque par son architecture et son ambiance. Un chef veille à la gastronomie de chaque établissement. Et grâce à des ententes de partenariat avec des hôtels, les escapades au casino peuvent inclure spa, musées et activités de plein air.

Lac-Leamy

Le Casino du Lac-Leamy, à Gatineau, fait partie d'un complexe qui comprend un hôtel, une salle de spectacle, un centre de congrès, plusieurs bars et restaurants, tous reliés par des couloirs intérieurs. C'est un véritable centre de villégiature urbain, entouré d'eau et de verdure, auquel on accède par une promenade bordée de fontaines.

Les visiteurs ont accès à la plage du lac Leamy, à des sentiers pédestres et des pistes cyclables qui se transforment en pistes de ski de fond, l'hiver. En été, on peut s'y rendre en bateau.

L'architecture du casino, inspirée d'un navire, permet une circulation fluide. Les tables de jeu sont regroupées et chaque section est bien délimitée. Le Casino du Lac-Leamy est ouvert jour et nuit, tous les jours de l'année, et il y a un va-et-vient continuel.

La clientèle, qui provient aussi bien de l'Ontario que du Québec, est plus jeune que dans les autres casinos du Québec.

De nouveaux espaces de rencontre émergeront des travaux de revitalisation entrepris récemment.

Sous la direction du chef Denis Girard et du chef de cuisine Serge Rourre, les restos du casino attirent une importante clientèle. Le Baccara, coté cinq diamants par le CAA, propose une cuisine gastronomique d'inspiration française, dans un décor raffiné. La carte des vins est exceptionnelle avec des bouteilles allant de 42$ jusqu'à 9900$ pour un Pomerol Pétrus 1982. Le copieux buffet du Banco comprend une grande variété de mets et des desserts alléchants. On peut aussi casser la croûte au Café et au TGV. Le week-end, le bar La Marina sert d'excellents fruits de mer.

Le Casino du Lac-Leamy compte près de 500 oeuvres d'art, dont quelques tableaux de Jean Paul Riopelle et les magnifiques fresques de Régina Czapiewska, qui ont été peintes directement sur les murs de la mezzanine et de la passerelle menant au salon royal.

Avec ses 1000 sièges, le théâtre du casino est la plus grande salle de spectacle de l'Outaouais. Il peut être transformé en cabaret ou en salle à manger pour les soupers spectacles. Outre les revues musicales, des artistes comme Diane Dufresne et Steeve Diamond, ainsi que la pièce Broue sont à l'affiche pour le début 2013.

L'hôtel cinq étoiles Hilton Lac-Leamy compte 349 chambres. Elles permettent d'admirer le lac Leamy ou le lac de la Carrière ainsi que la ville d'Ottawa. L'hôtel abrite un spa, un centre de conditionnement physique avec piscines intérieure et extérieure. Des sculptures murales et une enfilade de luminaires en verre, signée Dale Chihuly, rendent le hall somptueux. Chihuly est celui qui a créé les oeuvres en verre du Bellagio de Las Vegas.

L'hôtel compte plusieurs bars et restaurants, dont l'Arôme avec sa terrasse qui surplombe le lac de la Carrière. Parmi les spécialités de la terre et de la mer, l'assiette de fruits de mer est un pur délice!

Mont-Tremblant

C'est le dernier-né des casinos du Québec. Il devait faire partie d'un complexe avec hôtel de luxe. Mais en raison de la récession, Intrawest a suspendu ses projets de construction sur le versant Soleil du mont Tremblant. Pour l'instant, le casino demeure donc isolé au milieu d'un grandiose paysage de montagnes.

Pendant l'hiver, le Casino de Mont-Tremblant est ouvert du jeudi au dimanche seulement. C'est une agréable sortie clés en main. Restaurant, piano-bar et spectacle s'ajoutent au jeu.

À elle seule, l'architecture du casino vaut le déplacement. Réunissant des éléments naturels (eau, pierre, bois, cuir et verdure), l'édifice moderne s'insère parfaitement dans son environnement toujours vierge. C'est sans doute le seul casino où l'on peut nourrir les cerfs. Ils viennent fureter le long des terrasses chauffées, aménagées pour respirer l'air pur tout en admirant le panorama.

Avec son ambiance de chalet, le casino est accueillant et on y circule facilement. Plusieurs machines à sous de la dernière génération sont dotées d'écrans tactiles.

Le casino est une véritable galerie d'art. Des oeuvres de la Collection Loto-Québec accompagnent celles des artistes des Laurentides, dont René Derouin. L'oeuvre la plus spectaculaire est sans doute le lustre de verre, créé par deux artistes de Mont-Tremblant, Susan Edgerley et Donald Robertson. Conçu spécialement pour le restaurant Altitude, il y occupe une place de choix.

Le restaurant Altitude, sous la direction du chef Christian Bolduc, est un attrait indéniable du casino. Le menu présenté sur iPad comprend fruits de mer et grillades. L'élégant décor permet de manger dans une ambiance feutrée. Les portions sont généreuses et les prix abordables. Pendant le repas, un pianiste interprète les demandes spéciales des clients. Des spectacles gratuits sont présentés dans le bar adjacent en fin de soirée et un brunch bien garni est servi le dimanche.

Plusieurs hôtels de Mont-Tremblant peuvent accueillir les visiteurs du casino qui souhaitent combiner jeu et détente.

On peut se rendre en voiture jusqu'au casino; il y a des stationnements intérieur et extérieur. Sur demande, la navette gratuite entre la Place des voyageurs et le casino s'arrête à certains hôtels. La télécabine Casino Express relie le versant Sud du mont Tremblant au versant Soleil où se trouve le casino. Le Casino de Mont-Tremblant est également accessible en ski.

Le casino de Charlevoix.... (Photo fournie par la Société des casinos du Québec.) - image 2.0

Agrandir

Le casino de Charlevoix.

Photo fournie par la Société des casinos du Québec.

Charlevoix

L'ambiance est chaleureuse et conviviale et les installations à la fine pointe de la technologie créent une joyeuse animation dans certaines sections.

Le système multimédia créé par Moment Factory ajoute un côté festif, perceptible dès l'entrée. Il comprend cinq éléments distincts qui interagissent: un mur vidéo composé de 27 écrans HD de 46 pouces chacun, 10 projecteurs couvrant plus de 300 m2, un écran holographique, une table interactive à écran tactile et un lustre comptant 1920 DEL (diodes électroluminescentes) qui peuvent fournir jusqu'à 16 millions de couleurs chacune et être programmées individuellement.

Ce système a permis d'introduire Le volcan, concept de jeu innovateur. Les mises dans 28 machines à sous liées entre elles font augmenter progressivement l'activité du volcan. Au moment de son éruption, un lot mystère est attribué à l'un des joueurs de la section, ce qui suscite les échanges entre les joueurs.

Pendant le jour, les autocars se bousculent au casino de La Malbaie. Des groupes provenant de l'est du Québec s'y arrêtent quelques heures au cours d'une visite de la région. D'autres groupes font du casino le principal but de leur voyage. Le soir, ce sont plutôt les clients de l'hôtel et des alentours qui fréquentent le casino. Pour ajouter à l'expérience de jeu, des spectacles gratuits sont présentés au bar pendant les fins de semaine.

Les clients du casino ont accès aux restaurants du Fairmont Manoir Richelieu, relié à l'endroit par un passage souterrain. Au Charlevoix, classé quatre diamants par le CAA, le chef Patrick Turcot propose de savoureuses créations originales avec des produits de la région, grâce à un partenariat avec La Route des saveurs de Charlevoix. Le menu brasserie du Saint-Laurent met aussi en vedette les produits locaux: ris de veau de Charlevoix, canard fumé de la Ferme basque, boudin noir et pommes à la mistelle d'amélanchier du verger Pedneault. Et il ne faut pas manquer le copieux brunch du dimanche au restaurant Le Bellerive.

Plusieurs des 405 chambres et suites de l'hôtel Fairmont Manoir Richelieu ont vue sur le fleuve Saint-Laurent. Le célèbre hôtel patrimonial possède un centre multisports avec piscine intérieure et piscine extérieure chauffée en toutes saisons. Il y a une gamme complète d'activités estivales et hivernales: golf, équitation, traîneaux à chiens, etc. C'est le point de départ de plusieurs sentiers panoramiques le long du fleuve et de l'exposition Balade à la vitesse de la lumière, qui représente le système solaire réduit d'un facteur 1 pour 1 500 000 000.

Le Manoir Richelieu offre gratuitement à ses clients des randonnées en calèche dans les alentours, avec un aperçu des résidences cossues du chemin des Falaises. On peut aussi réserver une calèche pour aller souper dans l'un des restaurants de La Malbaie, dont l'auberge Chez Truchon, où le chef Dominique Truchon met en vedette le savoir-faire des producteurs de la région dans une charmante maison ancestrale.

Situé à environ 150 km au nord-est de la ville de Québec, le casino de Charlevoix est à proximité du centre-ville de La Malbaie et à quelques kilomètres seulement de Baie-Saint-Paul. Il est facilement accessible en voiture et en autocar. En hiver, on peut aussi s'y rendre en motoneige.

 

Montréal

C'est le premier et le plus grand du Québec. Le Casino de Montréal est aussi l'un des plus grands de l'Amérique du Nord. Sa superficie de jeu s'étend sur cinq étages et on y parle 48 langues.

Constitué des anciens pavillons de la France et du Québec d'Expo 67, le casino du parc Jean-Drapeau fait peau neuve. Des éléments du programme de rénovation entrepris en 2009 sont dévoilés peu à peu. Depuis la mi-octobre, le casino compte quatre nouveaux restaurants. Regroupés au cinquième étage, ils ont chacun leur personnalité. Leur décoration est un clin d'oeil à Expo 67 et au Montréal des années 60. Ils offrent aussi des vues époustouflantes sur la ville ou sur la Rive-Sud.

Le chef exécutif Jean-Pierre Curtat mise sur la fraîcheur, la diversité et la personnalisation des plats qui sont préparés à la minute, devant le client. Cette interaction entre cuisiniers et clients est très appréciée. Grâce aux 220 personnes qui officient dans les cuisines du casino, tout est fait maison, des soupes jusqu'aux desserts.

Le Montréal propose des mets à la carte (foie gras, langoustines, côtes levées...) dans un environnement agréable. Le Pavillon 67 offre un buffet gourmand divisé en stations spécialisées. L'Instant affiche un grand choix «déli» et pâtes. Son vis-à-vis, le comptoir Ajia, sert des plats aux arômes de tous les pays d'Asie.

La restauration rapide a pris un virage vert au casino. On prévoit que l'Instant et l'Ajia fourniront annuellement entre 800 et 900 tonnes de matières compostables. Même leurs assiettes sont compostables! Ces deux restos communiquent entre eux de sorte que plusieurs personnes peuvent manger ensemble après avoir choisi des plats à l'Instant et à l'Ajia.

Au terme des travaux de rénovation, prévus vers la fin de 2013, chacun des étages du casino aura sa personnalité, ses jeux et sa propre ambiance. On verra aussi apparaître des bars sur des îlots suspendus au centre du casino. Ces aménagements contribueront à décloisonner l'environnement de jeu traditionnel. Des jeux multimédias seront installés ainsi que d'autres jeux électroniques intégrant le virtuel au réel. Il y aura bientôt un écran de 195 pouces pour les courses de chevaux où les clients pourront jouer en réseau dans une atmosphère d'hippodrome. Des salles seront réservées aux nouvelles plateformes électroniques pour qu'un couple ou un groupe d'amis puissent jouer côte à côte à des jeux différents.

La nouvelle salle de spectacle, dotée d'équipements modernes et multimédias, est aussi très attendue. Les spectacles de toutes sortes qui y seront présentés feront du Casino de Montréal un lieu de divertissement incontournable de la métropole.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer