Recherche Voyage

Laurentides ou Cantons-de-l'Est?

À gauche, le chef Danny St-Pierre du restaurant... (Photos: fournie par Auguste et Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

À gauche, le chef Danny St-Pierre du restaurant l'Auguste, et à droite, Emmanuel Desjardins Richard, de l'Eau à la bouche.

Photos: fournie par Auguste et Robert Skinner, La Presse

La Presse

Leurs tables sont connues et reconnues. Et on vient de loin pour y manger. Les chefs Emmanuel Desjardins Richard, de L'eau à la bouche à Sainte-Adèle, et Danny St-Pierre, du restaurant Auguste à Sherbrooke, défendent leur région dans le cadre d'une petite joute amicale entre deux coins de pays qui ont beaucoup à offrir.

Laurentides: un inconditionnel du Nord

Emmanuel Desjardins Richard, L'Eau à la bouche, Sainte-Adèle

Je suis comme Obélix, je suis tombé dans la marmite quand j'étais petit. J'avais 5 ans quand mes parents ont ouvert L'eau à la bouche. On habitait au-dessus du restaurant... et j'habite toujours là!

Une des choses qui m'ont toujours impressionné dans les Laurentides, c'est l'accessibilité, autant aux activités qu'aux produits. Oui, l'Estrie a de beaux lacs, quelques belles montagnes, de la bonne gastronomie, mais tout est loin. Nous, juste à Sainte-Adèle ou à Saint-Sauveur, on a trois montagnes de ski facilement accessibles. Tu sors de la montagne, t'es au village. Tu peux aller faire tes achats pour le souper chez Bourassa, c'est d'une fraîcheur, en quantité et à un prix super décent. Tout ça à l'intérieur d'un espace-temps qui est accessible.

C'est vraiment dans les Laurentides que la neige arrive le plus rapidement. On commence à en avoir dès novembre, et elle dure quasiment jusqu'au début mai. Celui qui veut skier sur de grosses montagnes peut aller à Tremblant, au Mont-Blanc. Celui qui en veut des plus petites va au Mont-Saint-Sauveur, à Chantecler, à Mont-Gabriel. Et il y a tous ceux qui viennent pour faire de la raquette, du ski, du traîneau à chien, de la marche, du patin. Le parc Doncaster, à Mont-Rolland, pour le ski de fond, la raquette, la randonnée pédestre l'été, c'est magique. Il y a des sentiers le long de la rivière et d'autres qui vont en montagne, c'est féérique.

La culture? En hiver, elle est moins présente, mais vous pouvez aller dans les petites galeries d'art, il y en a toujours une ou deux dans chaque village. Et il y a le festival J'aime Sainte-Adèle, avec de la gastronomie, des arts, de la musique. Il y aura la Coupe du Québec d'escalade de glace, une course à relais en patin sur le lac Rond, mais aussi des spectacles, la route des arts et la route des murales, l'exposition sur glace... C'est vraiment bien!

Si on veut boire et manger quelque chose qui sort de l'ordinaire, ça vaut la peine d'aller voir sEb l'artisan culinaire, à Mont-Tremblant. Il fait de belles choses et il essaie de travailler des produits locaux.

Il y a aussi le fromager Yannick Achim à Saint-Jérôme, avec qui je travaille depuis plus de 20 ans. Il est toujours à l'avant-garde, il fait progresser la culture culinaire et gastronomique dans les Laurentides. Chaque fois que j'y vais, je sors de là avec le sourire.

Le corridor aérobique de Morin-Heights me fait tripper parce qu'il évolue avec les saisons. L'hiver, c'est bâti pour les sports de glisse, le ski de fond, la raquette. L'été, ça se transforme automatiquement pour faire de la course à pied, du vélo. Quand la neige fond, tu n'as pas besoin d'attendre. Il y a de la boue, mais quand tu fais du vélo de montagne, c'est un peu ça que tu cherches.

Les Laurentides, ç'a été une des premières destinations touristiques au Québec. Les infrastructures ont été bâties dans les années 20 et 30, il y a ici une véritable culture du sport. On se fait un devoir d'envoyer nos enfants dehors. Ils ont la chance de vivre dans un patrimoine du terroir, il faut cultiver ça!

Propos recueillis et adaptés par Ariane Krol

L'eau à la bouche 3003, boul. Sainte-Adèle Sainte-Adèle, 450-229-2991 www.leaualabouche.com

Les cinq trésors d'Emmanuel Desjardins Richard

1. Parc de la rivière Doncaster

4675, chemin de la Doncaster Sainte-Adèle 514-718-6686 ou 450-229-6686, parcdoncaster.com

2. Yannick Fromagerie

357, rue Parent, Saint-Jérôme www.yannickfromagerie.ca

3. Festival J'aime Sainte-Adèle Du 10 au 12 février à Sainte-Adèle www.jmsteadele.com

4. sEb l'Artisan culinaire 444, rue Saint-Georges Mont-Tremblant, 819-429-6991 www.resto-seb.com

5. Corridor aérobique de Morin-Heights

567, chemin du Village Morin-Heights, 450-226-3232 www.morinheights.com

***

Cantons-de-l'Est: L'ardeur du converti

Danny St-Pierre, Restaurant Auguste, Sherbrooke

J'ai grandi à Laval, j'ai travaillé à Saint-Sauveur dans la villégiature, j'ai officié au restaurant Derrière les fagots, à Sainte-Rose, pendant cinq ans. Les gens de la Rive-Nord, je les connais très bien, ils sont très gentils et tout. Mais je pense que la Rive-Nord, c'est un peu plus clinquant, par rapport aux Cantons, qui sont un peu plus bourgeois, un peu plus élégants. Évidemment, je préfère la deuxième option. J'aime cette mixité anglaise et française, les townships, l'architecture. L'historique de cette région-là me plaît beaucoup.

À Sherbrooke, il y a un très beau coin qui s'appelle le Lac des Nations, où un marché public a été réaménagé dans une vieille gare. Mon boucher est là. Il travaille exclusivement avec des produits locaux. Le fromager est exceptionnel. Le charcutier a l'un des très beaux étals de charcuterie séchée au Québec, une grosse tendance en ce moment. Il y a un glacier, Savoroso, qui fait des gelatos à l'italienne. Ça donne sur un lac autour duquel se trouve un sentier pédestre, c'est vraiment magnifique.

On a aussi une petite station de ski à Sherbrooke, le mont Bellevue, où je fais du ski de fond. Tu peux faire un peu de ski alpin, c'est une petite butte de débutant, mais c'est vraiment dans la ville et c'est amusant. Et pour le ski de fond, Orford, c'est magique. Une qualité de pistes exceptionnelle, des sentiers et des niveaux de difficulté tous différents. J'adore les Cantons-de-l'Est pour le ski de fond, même si cette année, c'est un désastre!

La rue Wellington est une autre destination qui englobe beaucoup de choses. C'est sûr qu'il y a notre resto, mais il y a surtout des commerces de spécialité. On a le théâtre Granada, une salle d'à peu près 350 places (ndlr: en configuration cabaret). C'est trippant, une petite salle, ça permet de t'avancer, de voir les bands de près et de vraiment ressentir le spectacle.

Il y a aussi beaucoup de galeries d'art visuel, comme ArtAzo. On trouve ici des pièces exceptionnelles à des prix quand même raisonnables. J'ai fait l'acquisition de plusieurs oeuvres. On a un magasin de meubles hallucinant, Karma, et High End, un super magasin de souliers où il y a davantage de choix que chez Browns, à Montréal.

À l'autre extrémité du centre-ville, il y a le Musée des beaux-arts de Sherbrooke, un lieu magnifique, super bien réaménagé dans une ancienne banque. Plein d'artistes émergents s'y installent, c'est un de mes endroits préférés en ville.

Sinon, j'adore Compton. On entre vraiment à l'intérieur des terres et c'est phénoménal de voir une si petite ville se mobiliser pour valoriser ses produits locaux et attirer de la clientèle. À la Fromagerie de la Station, on trouve des fromages «réserve» vendus uniquement sur place. Il y a BioBon, une boulangerie qui fait un végépâté hallucinant, et Les Miettes, une autre boulangerie trippante qui fait un super pain au fromage. Et juste à côté, il y a Le 5e Élément, un petit restaurant dont la chef, Corine Descampe, a une véritable obsession pour les produits locaux. Il y a aussi Le Bocage, une auberge un peu rococo, magnifique, tenue par des gens qui savent bien cuisiner.

Ce qui est bien avec les Cantons, c'est qu'à 10 minutes de vélo d'un centre-ville, on est dans la forêt. Et comme c'est très vallonné, il y a toujours de belles perspectives, peu importe où l'on se trouve.

Propos recueillis et adaptés par Ariane Krol

Auguste 82, rue Wellington Nord Sherbrooke 819-565-9559 www.auguste-restaurant.com

Les cinq trésors de Danny St-Pierre

1. Marché de la Gare 720, place de la Gare Sherbrooke 819-564-6232 marchedelagare.com

2. Parc du Mont Bellevue 1440, rue Brébeuf Sherbrooke 819 821-5872

3. Musée des beaux-arts de Sherbrooke 241, rue Dufferin Sherbrooke 819-821-2115 www.mbas.qc.ca

4. La rue Wellington à Sherbrooke Plusieurs adresses

5. Le village de Compton Plusieurs adresses

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer