Recherche Voyage

L'hôtel des artistes à Amsterdam

Le Volkshotel, à Amsterdam.... (PHOTO MARK GROENEVELD, FOURNIE PAR LE VOLKSHOTEL)

Agrandir

Le Volkshotel, à Amsterdam.

PHOTO MARK GROENEVELD, FOURNIE PAR LE VOLKSHOTEL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Amsterdam) Si vous avez envie de frayer avec la jeune faune artiste d'Amsterdam, le Volkshotel est pour vous. Cet immeuble aux multiples vocations est probablement l'un des endroits les plus cool d'une ville déjà très cool.

De loin, le Volkshotel n'a pas vraiment l'air d'un hôtel, et pour cause : pendant 42 ans, l'immeuble a abrité le journal le plus progressiste des Pays-Bas, leVolkskrant (ce qui signifie « le journal du peuple »). Lorsqu'il a quitté les lieux en 2007, on a décidé d'en faire un centre d'artistes. Et c'est cette nouvelle vocation qui donne une valeur ajoutée à la portion « hôtel » ayant ouvert ses portes en 2014.

L'espace de travail.... (PHOTO MARK GROENEVELD, FOURNIE PAR LE VOLKSHOTEL) - image 2.0

Agrandir

L'espace de travail.

PHOTO MARK GROENEVELD, FOURNIE PAR LE VOLKSHOTEL

Lorsque vous arrivez au Volkshotel avec vos valises, vous entrez carrément dans un lieu de création et de rendez-vous.

C'est d'ailleurs l'esprit du lieu qui veut faire se rencontrer des gens différents. Pour tout savoir des règles et services de la maison, le Volksnews est distribué, clin d'oeil au journal qui est passé par là.

Au premier étage, autour de la réception, vous trouvez un café, des espaces de travail et même des salles fermées pour des réunions. Tout l'immeuble est alimenté par le WiFi gratuit et sans mot de passe, si bien qu'il y a toujours une foule d'étudiants et de travailleurs qui vont y bosser dans une belle ambiance. Au sous-sol, le bar et salle de spectacles Doka où des groupes et artistes se produisent, du jeudi au samedi. Ouvrez les oreilles, la relève s'y amuse.

Une chambre du Volkshotel.... (PHOTO MARK GROENEVELD, FOURNIE PAR LE VOLKSHOTEL) - image 3.0

Agrandir

Une chambre du Volkshotel.

PHOTO MARK GROENEVELD, FOURNIE PAR LE VOLKSHOTEL

Le Volkshotel, lui, occupe six étages, avec 172 chambres au superbe design. Les plus grandes ont le lit à la mezzanine... Si vous n'avez pas votre clé, vous ne pouvez vous rendre à ces étages, mais nombreux sont ceux qui prennent l'ascenseur pour se rendre au Canvas, au septième, un bar-restaurant très couru, qui occupe tout l'étage avec une vue époustouflante de 360 degrés sur la ville, agrémenté d'une terrasse et de solariums en cas de pluie. On peut autant y déjeuner qu'y passer une soirée extrêmement agréable, et le menu, pas mal du tout, est abordable.

Enfin, au dernier étage, le huitième, on trouve un sauna au décor rigolo, avec des barils d'eau chaude à ciel ouvert, dont on peut profiter de 9 h à 21 h.

Le Canvas, au septième étage, un bar-restaurant très... (PHOTO MARK GROENEVELD, FOURNIE PAR LE VOLKSHOTEL) - image 4.0

Agrandir

Le Canvas, au septième étage, un bar-restaurant très couru.

PHOTO MARK GROENEVELD, FOURNIE PAR LE VOLKSHOTEL

Le Volkshotel est situé dans le quartier est d'Amsterdam, un peu éloigné du centre touristique, mais comme la ville n'est pas très grande, c'est plutôt un avantage qui permet de voir autre chose.

La station de métro Wibautstraat n'est qu'à quelques mètres, à moins que vous ne préfériez profiter de la location de vélos à l'hôtel. Un superbe quartier, des bars et restaurants fréquentés par les locaux et la vue sur le fleuve Amstel viennent compléter un lieu déjà autosuffisant, qu'on n'a pas envie de quitter ou qu'on retrouve avec joie après une journée de visites touristiques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer