Recherche Voyage

Italie: du plein air tranquille

Le val Ferret, qui borde la façade sud... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

Le val Ferret, qui borde la façade sud du massif du mont Blanc, est très prisé par les randonneurs.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Valérie Vézina

Collaboration spéciale

La Presse

(Vallée d'Aoste) La population totale de la Vallée d'Aoste, en Italie, tout près de la France, avoisine celle de Trois-Rivières, mais sur un territoire 11 fois plus grand. Résultat : paix quasi assurée pour tout amateur de plein air.

Les amateurs d'histoire se précipiteront vers les ruines romaines... (PHOTO THINKSTOCK) - image 1.0

Agrandir

Les amateurs d'histoire se précipiteront vers les ruines romaines d'Aoste.

PHOTO THINKSTOCK

C'est la région la moins densément peuplée d'Italie, la plus montagneuse aussi. Un territoire qu'on découvre blotti dans un tout petit coin en haut de la botte, à gauche, idéalement à pied ou chaussé de skis.

Les amateurs de montagnes seront servis puisque le relief de la Vallée d'Aoste se révèle le plus haut des Alpes après celui du Valais (dans la Suisse voisine). À savoir toutefois, le budget consacré à l'hébergement devra être plus élevé si vous y allez l'hiver. Après tout, on parle de skier par exemple sur les pentes de Courmayeur dont le plus haut télésiège atteint 2760 m.

En été, les paysages couverts de végétaux offrent quantité de sentiers à découvrir, appareil photo au cou, qu'on soit débutant ou expérimenté. Et contrairement à la plupart des autres régions italiennes, on parle couramment le français par ici. La Vallée d'Aoste est la première administration au monde à avoir promulgué le français comme langue officielle. Oui, oui, avant même la France.

D'Aoste à la campagne valdôtaine

Un arrêt dans la capitale, Aoste, s'impose, ne serait-ce que pour voir d'intéressants vestiges romains comme l'Arc de triomphe dédié à l'empereur Auguste, symbole du pouvoir de Rome sur les Salasses en 25 av. J.-C..

Plusieurs tours de guet ont survécu aux siècles, de même qu'une partie du théâtre antique de la ville. Sa façade atteint 22 m. Avec les sommets en arrière-plan, le spectacle se perpétue!

Pour admirer les cimes de plus près et goûter aux quatre appellations d'origine protégées de la Vallée d'Aoste - les fromages Fontina et Fromadzo, le jambon de Bosses et le lard d'Arnad, fait de gras de porc salé et épicé d'herbes du cru -, il faut réserver un gîte dans la vallée.

Le site agriturismo.it propose 17 adresses dans la vallée. Pas beaucoup, mais bien assez pour trouver son bonheur. Nous avons essayé La Vrille, petite ferme comprenant serres, vignes et clapier. Hauts plafonds dans les chambres à coucher, salle de bains adéquate et vues panoramiques depuis le balcon en prime, bref on y trouve tout le confort du XXIe siècle. Dans une salle à manger décorée de façon rustique, un service amical, familier même, témoigne de ce dont se «chauffent» les locaux qui accourent, paraît-il, de la ville dans ce lieu rassembleur. Tout est fait maison, même le vin et le pain.

Potage au basilic à mourir, pâtes goûteuses et ce nectar issu des vignes de la propriété, le genre que vous ne trouverez pas à la SAQ.

Nous retiendrons de la Vallée d'Aoste des paysages grandioses, comme des décors de cinéma épargnés par la civilisation moderne, et tout l'amour qu'il y avait dans les plats de Valentina et Hervé, nos hôtes à La Vrille.

__________________

Consultez le site agriturismo.it (en anglais)

Les randonneurs ont le choix!... (PHOTO THINKSTOCK) - image 3.0

Agrandir

Les randonneurs ont le choix!

PHOTO THINKSTOCK

À faire dans la Vallée d'Aoste

• En famille, faire un parcours d'arbre en arbre comme à Pila, relié directement à la ville d'Aoste par une télécabine.

• Visiter manoirs et châteaux. Plusieurs ne sont visibles que de la route, mais certains sont ouverts au public comme Verrès, «cube» de 30 m de côté dont la construction a été complétée en 1390. Ou le fort de Bard (48 km d'Aoste) abritant un musée alpin et proposant une visite conçue pour les enfants.

• Partir en randonnée sur des sentiers pédestres pratiquement sauvages dans le Parco Nazionale del Gran Paradiso (4061 m). L'ancien paradis de chasse de la famille royale de Savoie est devenu un parc national en 1922. Un programme à lui seul, de plusieurs jours si désiré.

• Skier bien sûr. On vient de partout en Europe pour faire de l'héliski sur des sommets de 4000 m. Quelque 1180 remontées offrent aux skieurs «traditionnels» l'embarras du choix. Il y a 160 km de pistes seulement à Breuil-Cervino, accessibles illico presto de novembre à avril grâce à l'E-Skipass qui permet de couper les files d'attente. La plage horaire des amateurs de ski de fond s'allonge par endroits jusqu'en juin et sur plus de 300 km de sentiers. Qui dit mieux?

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer