Recherche Voyage

Skier sur la Voie lactée

La station hivernale de Sauze D'Oulx, en Italie.... (Photo: Photos.com)

Agrandir

La station hivernale de Sauze D'Oulx, en Italie.

Photo: Photos.com

Partager

Frédérique Sauvée
La Presse

(Via Lattea, Italie) Le Piémont italien offre de remarquables destinations de glisse. Skier en Italie, c'est adopter le rythme de la dolce vita au milieu de petits villages alpins.

Avez-vous déjà eu l'occasion de skier sur la Voie lactée? C'est vraiment l'impression que l'on a lorsqu'on emprunte les pistes de l'une ou l'autre des stations que forment le domaine Via Lattea.

Nichée au creux d'un ensemble de vallées alpines, à 90 minutes de Turin, une constellation de stations compose ce paradis du ski franco-italien: Pragelato, Claviere, Cesana Torinese, Sestrière, San Sicario et Sauze d'Oulx, en Italie et Montgenèvre, en France. Situées sur les flancs d'imposants massifs, ces stations sont toutes recouvertes de neige très tôt en saison.

De la neige à perte de vue

Le domaine de la Voie lactée, avec ses 400 kilomètres de pistes, est le deuxième plus grand au monde après celui des Trois Vallées, en France. D'ailleurs, d'après les guides locaux, il faudrait une dizaine de jours pour arpenter la totalité des pistes.

Cette destination est inestimable pour les Italiens. Ils y viennent des quatre coins du pays pour glisser sur les pentes de leur beau Piémont. Et que dire de leurs voisins français, attirés eux par le dépaysement que leur apportent les petits villages italiens établis au pied des montagnes.

Neige à profusion et offre d'hébergement vaste et variée s'ajoutent aux qualités de l'endroit, de même que son accessibilité au départ des Hautes-Alpes ou de Turin.

Via Lattea est devenue en 2006 la vitrine du ski en Italie lors des Jeux olympiques de Turin. Cinq de ses stations ont accueilli les épreuves de descente, de slalom, de ski de fond ou encore de bobsleigh pendant les deux semaines de compétitions.

Les infrastructures construites pour l'occasion sont depuis ouvertes au public et c'est avec une certaine fébrilité que l'on entreprend la descente olympique sur la piste Kandahar Banchetta, à Sestrières (Super-G hommes) ou sur la Fraiteve, à Cesana Torinese (Super-G femmes).

Un Club Med aux allures montagnardes

Parmi les promoteurs qui ont su tirer parti des investissements réalisés pour les Jeux olympiques, le Club Med s'est joliment distingué à Pragelato. En rachetant les bâtiments d'un complexe hôtelier déjà existant, le groupe français vient de lancer un nouveau concept de village montagnard en hameaux de chalets à l'architecture de charme.

Le site est directement relié au domaine skiable de Pragelato, et donc de la Via Lattea, par une grande télécabine qui monte les skieurs en haut des pistes en six minutes.

Tout le charme montagnard et la gastronomie italienne sont mis à l'honneur dans ce village typique du Piémont, revisité par Club Med.

Cette arrivée représente une manne financière et publicitaire pour la région qui compte ainsi attirer davantage de skieurs internationaux, encore peu visibles sur les pistes de l'Italie du Nord.

Info: vialattea.it

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer