Recherche Voyage

Six arrêts sur la Côte d'Azur

Au large de Cannes, les îles de Lérins... (Photo La Presse)

Agrandir

Au large de Cannes, les îles de Lérins permettent de prendre une pause de la cohue de la Croisette et un bol d'air frais.

Photo La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des vieilles villes portuaires aux villages ancestraux haut perchés, à peine quelques dizaines de kilomètres séparent la mer de la montagne. Que ce soit sur le littoral ou dans « l'arrière-pays », la Côte d'Azur a beaucoup plus à offrir que ses plages.

SAINT-PAUL-DE-VENCE

Le village fortifié de Saint-Paul-de-Vence est depuis longtemps réputé pour ses galeries d'art : peinture, verre, porcelaine. Nombre d'artistes y ont installé leurs pénates, dès le début du XXe siècle, de Marc Chagall à Jacques Prévert et Pablo Picasso. Yves Montand et Simone Signoret s'y sont aussi rencontrés. Le Musée d'histoire locale retrace ces passages remarqués, de même que l'évolution du village, fortifié au XVIe siècle par François 1er lors des guerres d'Italie, et dont les origines remontent à l'Antiquité. Si le temps vous le permet, repartez par les petites routes escarpées qui vous feront voir des paysages époustouflants.

ÎLES DE LÉRINS

Au large de Cannes, les îles de Lérins permettent de prendre une pause de la cohue de la Croisette et un bol d'air frais. La plus grande des deux, Sainte-Marguerite, abrite une forêt domaniale de 152 hectares et un fort qui servit naguère de prison d'État. Le célèbre Masque de fer, dont certaines théories avancent qu'il était le frère jumeau du roi Louis XIV, y a notamment passé 11 ans. Dans l'île Saint-Honorat, plus petite, se trouve une abbaye imprégnée de 16 siècles de vie monastique. Départs de Nice en haute saison ou de Cannes à l'année.

ANTIBES

À quelques encablures de Nice se trouvent Antibes et son célèbre quai des milliardaires, où mouillent des yachts qui rivalisent d'opulence. Les portefeuilles plus modestes ne seront toutefois pas en reste dans le Vieil-Antibes, où se succèdent diverses boutiques mettant en valeur les produits locaux, des herbes aux savons de Provence. Dégustez aussi des huiles d'olive de la région, des tapenades et d'autres spécialités provençales. À voir également : le musée Picasso et le Fort Carré, construit au XVIe siècle sur ordre du roi Henri II et qui conserva sa vocation militaire jusqu'au rattachement de Nice à la France, en 1860.

MONACO

Destination fascinante de la Côte d'Azur : la mythique principauté de Monaco. Faute de pouvoir vous y rendre en hélicoptère, comme un certain nombre de ses habitants, préférez le train à la voiture afin d'éviter le labyrinthe de tunnels de ce micro-État. Outre ses casinos, sa vieille ville et son palais princier, où se déroule chaque jour à 11 h 55 précises la relève de la garde des Carabiniers, on ne saurait aller à Monaco sans visiter son spectaculaire Jardin exotique, accroché à la falaise, qui se consacre depuis 1933 aux cactus et autres plantes succulentes et qui offre une vue imprenable sur le Rocher.

SAINT-JEAN-CAP-FERRAT

Populaire lieu de villégiature de la bourgeoisie dès la fin du XIXe siècle - le roi des Belges Léopold II y posséda jusqu'à 50 hectares -, la presqu'île de Saint-Jean-Cap-Ferrat permet de faire un plongeon dans le passé en visitant quelques-unes de ses majestueuses villas aujourd'hui ouvertes au public, comme la Villa de la Baronne Ephrussi de Rothschild et ses impressionnants jardins. Encore aujourd'hui, de luxueux hôtels s'y trouvent, juste un peu à l'écart de la bourdonnante Nice. Un sentier de 7 km permet de faire le tour de la presqu'île et d'accéder à de nombreuses criques où se tremper les orteils dans la Méditerranée.

VINTIMILLE

Tant qu'à être aux portes de l'Italie, aussi bien aller y faire un tour ! À une trentaine de minutes de train de Nice (un peu plus en voiture), la ville de Vintimille est célèbre pour son marché en bord de mer, le vendredi. Le marché couvert, à deux pas de la gare, vaut également le détour pour les gourmands : pâtes fraîches, charcuteries, etc. À voir également, le vaste jardin botanique Hanbury, dont les 18 hectares s'étendent jusqu'à la mer. Au retour, arrêtez-vous à Menton, côté français de la frontière, célèbre pour ses citrons et tous les produits dérivés qui en découlent.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer