Recherche Voyage

Périple mère-fille en Bretagne

Si vous en avez l'occasion, prenez le bateau... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

Si vous en avez l'occasion, prenez le bateau pour aller visiter Belle-Île-en-Mer, une charmante île, au sud de la Bretagne.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Je compte visiter la Bretagne avec ma mère, qui a 64 ans, en juin prochain. Il s'agirait pour elle d'un premier voyage à l'extérieur du Québec et des Maritimes. Nos intérêts sont la nature, les bords de mer, les rochers et les châteaux. Côté budget, nous aimerions voyager à faible ou à moyen coût. Nous voulons utiliser les transports collectifs. Nous pensions choisir trois destinations principales où résider, puis visiter les alentours sur une période de deux ou trois jours. Nous opterons probablement pour un vol entre Montréal et Paris, histoire de profiter un peu de la ville. - Anne Rocray

Destination : la Bretagne, France

Voyageurs : une dame de 64 ans et sa fille

Durée du séjour : 14 jours

Visiter la Bretagne sans la voiture, c'est possible, mais vous serez tributaires des horaires de train et d'autobus et il sera compliqué de vous rendre à certains endroits. « Il y a une perte de temps, souligne Germain Bélanger, conseiller en voyages pour l'agence Esprit d'aventure. Les circuits d'autobus et de train sont surtout pensés en fonction des travailleurs. »

D'autant plus qu'en tenant compte du voyage en avion entre Montréal et Paris, il ne vous reste qu'une douzaine de jours pour profiter de la Bretagne. Le coût de location d'une voiture (à transmission manuelle) est un peu plus élevé que la totalité des billets de train que vous auriez à payer, mais vous gagnerez au change en matière d'efficacité. À noter que si vous choisissez l'auto, mieux vaut la réserver d'ici avant de partir. Vous économiserez, explique Germain Bélanger.

Mais si vous tenez malgré tout à prendre les transports publics, il serait préférable de poser vos valises dans les villes d'où vous pourriez ensuite vous embarquer pour des excursions organisées d'un ou deux jours. C'est du moins ce que suggère notre expert.

VOS TROIS POINTS D'ARRÊT À CONSIDÉRER

Rennes

De Paris, vous pourrez aisément vous rendre jusqu'à Rennes. Il n'est pas nécessaire de réserver vos billets de train à l'avance. Il y a plusieurs départs par jour. Après avoir visité les lieux, informez-vous auprès de l'office de tourisme pour connaître les excursions offertes vers la vallée de la Loire, où vous trouverez châteaux, vignobles et produits du terroir.

Saint-Malo

Ville fort fréquentée par les touristes, Saint-Malo vaut la peine que l'on s'y attarde. Il faut en profiter pour visiter la vieille ville à l'intérieur de l'enceinte fortifiée, le Musée d'histoire -  dans un château - et la cathédrale Saint-Vincent. Pour vous promener les deux pieds dans le sable, vous êtes également au bon endroit. Vous aurez l'embarras du choix en matière de plages. Laissez les gens du coin vous conseiller. Et pourquoi ne pas en profiter pour faire une sortie en mer ? Vous verrez alors le paysage d'une autre façon.

Brest et Quimper

Situé dans la pointe de la Bretagne, Brest vous permettra de rayonner vers différents endroits. Quimper doit figurer à votre itinéraire.

« C'est l'un des rares endroits où l'on voit encore des personnes âgées se promener avec la coiffe bretonne », illustre Germain Bélanger. Il y a aussi les maisons en pans de bois et les ruelles étroites qui sauront certainement vous charmer.

À partir de Brest, vous devriez également faire une excursion à Saint-Pol-de-Léon. Vous y trouverez d'autres belles plages qui ne seront pas encore trop bondées, car les vacances d'été ne seront probablement pas commencées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer